L'autoédition : les raisons du succès

L’autoédition : les raisons du succès

L’autoédition est le fait d’éditer ses ouvrages sans autre intermédiaire que l’imprimeur – voir un correcteur ou un graphiste si besoin. Toute la communication et la gestion des ventes sont réalisées par l’écrivain lui-même. Cela permet à tous ceux qui le souhaitent de se lancer sans avoir à rechercher une Maison d’édition qui réponde positivement suite à l’envoi du manuscrit.

Nous connaissons tous les œuvres de Marcel Proust. Cet écrivain connu et reconnu est un des premiers à avoir autoédité ses livres. Suite à de nombreux refus par les Maisons d’édition traditionnelles, il fait imprimer ses premiers chefs-d’œuvre à l’aide de Bernard Grasset à compte d’auteur. Et il n’est pas le seul ! Edgar Allan Poe, Ernest Hemingway, Stephen King et bien d’autres talents sont passés par l’étape d’autoédition avant d’être publiés par des Maisons d’édition. Mais ce phénomène se développe particulièrement ces dernières années, et voici pourquoi.

De nouveaux modes de consommation

Une des raisons pour lesquelles, aujourd’hui, l’autoédition se développe est l’apparition d’un nouveau marché : celui du livre numérique, et donc des plateformes d’autoédition numérique. Cela réduit les coûts pour l’auto-éditeur qui n’a pas à investir dans de l’impression papier, et a moins de difficultés à toucher des lecteurs.

Aussi, l’apparition de l’impression numérique à la demande permet aux auteurs d’imprimer en petite quantité leurs livres à prix raisonnable. Cela donne également la possibilité à l’auto-éditeur de faire imprimer un volume de livre en concordance avec les demandes de ses lecteurs.

Un désir de liberté

Longtemps perçus comme des auteurs sans talent qui ne trouvent aucune maison d’édition pour les accompagner, l’auto-éditeur pouvait avoir une mauvaise réputation. Aujourd’hui, certains écrivains ne souhaitent pas forcément faire appel à un éditeur. Le désir d’autoédition est alimenté par différents facteurs : la liberté de rédaction, l’oubli des tabous, ou encore le contrôle total de son œuvre.

Une relation auteur/lecteur

Par ailleurs, l’émergence des réseaux sociaux ces dernières années donne l’opportunité à l’auteur de publier gratuitement ses textes, notamment sur son blog. De cette manière, une proximité s’installe entre l’auteur et ses lecteurs, une communauté se créer autour de l’histoire et des personnages. Une autre dimension s’ouvre à l’écrivain qui devient actif et connecté, avec qui les lecteurs peuvent échanger facilement. Nous pouvons citer Anna Todd et ses romans qui ont vu les jours grâce aux lecteurs de son blog.

L’autoédition rencontre un grand succès et fait connaître de nombreux talents encore aujourd’hui, et de multiples dispositions permettent aux auteurs de franchir le pas. Pourquoi pas vous ?

Comment autoéditer son roman ?

 

Avant d’autoéditer votre roman, il est important de vérifier plusieurs éléments :

L’orthographe. N’hésitez pas à faire appel à un logiciel correcteur ou à des relecteurs indépendants pour corriger votre orthographe.

– Faites relire votre roman à vos proches en leur demandant d’être complètement honnêtes. Ils pourront voir des points à améliorer qui vous ont échappés.

– Proposer une mise en page adaptée au support : Si vous souhaitez publier un livre numérique, il faut prendre en compte le format demandé par la plateforme. Si vous souhaitez éditer un livre papier, faites attention à l’esthétisme de votre texte.

– Réfléchissez à un titre accrocheur, un résumé intriguant et travaillez sur l’attractivité de votre quatrième de couverture ! Ces éléments sont ceux qui vont attirer votre futur lecteur vers votre livre.

 

L’autoédition au format papier 

 

Pour autoéditer son livre en format papier il faut savoir que vous pouvez trouver des imprimeurs qui acceptent les faibles quantités d’impressions de livres (pour commencer ;)). On peut alors citer lulu.com  qui vous permet de choisir vos quantités, vos formats.

Pour vendre votre livre, plusieurs moyens s’offrent à vous :

-Démarchez les librairies en leur proposant de vendre votre livre autoédité.

-Créez votre communauté sur les Réseaux sociaux et proposez-leur l’achat sur votre site.

-Revendez votre livre sur des plateformes telle qu’Amazon.

L’autoédition numérique

 

Pour ceux qui souhaitent être autoédités au format numérique, il suffit de s’adapter au format de chaque plateforme d’eBook.

De nombreuses plateformes existent pour s’autoéditer en format numérique : Chapitre.com, KDP Amazon, Immatériel, Apple iBooks, Google Play …

En créant votre compte sur la plateforme, vous n’avez plus qu’à envoyer votre manuscrit et à suivre les étapes indiquées.

Avoir un statut

 

                A partir du moment où vous vendez un bien matériel ou immatériel, vous devez déclarer vos revenus. Il faut donc penser à se déclarer (au moins et selon vos revenus perçus grâce à cette activité) micro-entrepreneur. Nous vous laissons avec un article complet à ce sujet : https://www.bookelis.com/content/40-statut-auto-editeur-comment-publier-un-livre

*************************

Avez-vous un projet d’écriture ou un livre autoédité à votre actif ?

Dites-le nous en commentaire !!

 

 

 

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Le Ptit Colli du mois d’octobre 2019

En octobre, Le Ptit Colli vous a préparé une box avec de belles surprises à l’intérieur. Comme chaque mois, vous…

Lire plus
Règlement du jeu concours Syyrs – La Prophétie de Nokomis de Myriam Savary

Article 1 : Société organisatrice RS TECHNOLOGIES 809 136 716 dont le siège social est situé au 33, avenue du…

Lire plus
Concours Les Syyrs – La Prophétie de Nokomis de Myriam Savary

Myriam Savary remporte le Prix de l’Imaginaire 2019 Nouvelles Plumes / France Loisirs avec son roman Les Syyrs – La…

Lire plus