rentrée littéraire août 2021

La rentrée littéraire d’août 2021

Notre consolation après la fin de l’été : les nouveautés littéraires de la rentrée ! On attendait avec impatience de nouveaux titres à se mettre sous les yeux. Nous vous partageons une petite sélection des nouveautés du mois d’août 2021. Envie de connaître les nouveautés pour septembre ? Rendez-vous dans quelques semaines sur le blog !

Galerie des glaces Eric Garandeau

Galerie des glaces Eric Garandeau

« Le commerce est une guerre perpétuelle et paisible d’esprit et d’industrie entre toutes les nations. » Jean-Baptiste Colbert Alexandre Obkowicz, PDG du plus beau fleuron de l’industrie française, meurt aux commandes de son avion. Le détective Gabriel Thaumas est chargé d’une contreinvestigation. En voulait-on à son groupe, engagé dans des projets Secret Défense ? Et pourquoi tous les voyages d’Obkowicz au Nigeria ? Pour les besoins de l’enquête, le détective Thaumas se rend en Afrique et consulte le marabout de Lagos : une sorcière venue d’un passé lointain tirerait les ficelles de cette sombre histoire. Les origines du crime, en effet, remontent au XVIIe siècle, à la cour de Louis XIV. Dans le plus grand secret, Colbert a exfiltré de Murano la famille de Gianni, fils de maîtres-verriers, afin de connaître les secrets de fabrication des miroirs, farouchement gardés par la Sérénissime. Ces miroirs feront la splendeur de la galerie des Glaces à Versailles, mais Venise va-t-elle laisser faire ? Quand les drames du passé refont surface, le détective Thaumas comprend qu’Alexandre Obkowicz pourrait bien être la victime d’une malédiction venue des profondeurs de l’Histoire..

 

On ne parle plus d’amour Stéphane Hoffmann

On ne parle plus d'amour Stéphane Hoffmann

« L’amour est une emprise réciproque qui fait s’envoler la liberté. Donc, n’en parlons plus. » Louise et Guillaume ne parlent plus d’amour, ils le font. Pourtant, Louise doit épouser dans quelques mois un homme riche qu’elle méprise, quand Guillaume tente de se relever d’un chagrin où il a cru mourir. Leur passion bouleverse tout dans cette petite villégiature de Bretagne où s’agite une société qui ne croit qu’au champagne, aux régates, aux jardins, aux bains de mer et autres plaisirs de l’été. Dans On ne parle plus d’amour, il n’est question que d’amour. Il blesse, distrait, porte, détruit, réconforte et s’impose à la dizaine de personnages qu’il mène dans ce roman vibrant et léger comme une flèche, et qui frappe en plein cœur.

L’ombre du crépuscule Rachel Caine

L'OMBRE DU CRÉPUSCULE

Après L’Ombre de la menace et L’Ombre de l’assassin, traduits dans 16 pays et no1 des ventes de USA Today et du Wall Street Journal, Gwen Proctor revient dans L’Ombre du crépuscule, plus déterminée que jamais à protéger ses enfants et les membres d’une bourgade reculée d’un tueur qui sévit dans l’ombre…

Une nouvelle traque commence !

Gwen Protocor est parvenue à éliminer son ex-mari, le serial killer Melvin Royal, et à sauver ses enfants, mais elle continue de subir le harcèlement de tous ceux qui refusent de croire qu’elle n’est pour rien dans les crimes commis par Melvin !
Gwen espérait vivre désormais sans se cacher, c’est impossible. D’autant que l’irruption dans sa vie d’une inconnue qui appelle à l’aide va tout bouleverser : Marlene Crockett, qui réside à Wolfhunter, craint pour sa vie et celle de sa fille Vee.
Quand Gwen se rend sur place, le pire est déjà arrivé : Marlene est morte – et Vee est accusée du crime. Pourtant, ce n’est pas elle que Marlene semblait craindre…
Gwen est bien décidée à ne pas repartir avant d’avoir identifié le véritable tueur. Mais il est peut-être déjà trop tard. Le piège se referme. Et, dans une bourgade aussi sombre que Wolfhunter, il est facile pour quiconque d’échapper à la lumière…

Le monde qui reste Pierre Vergely

Le monde qui reste Pierre Vergely
Tu étais un homme, mon père

Charles Vergely a tout juste dix-sept ans lorsqu’il s’engage dans la Résistance en juillet 1940. Il est arrêté le 10 mars 1941 par la police militaire allemande. Torturé, emprisonné, jugé de façon expéditive et condamné à mort avec six autres de ses camarades, Charles Vergely est d’abord incarcéré à la prison du Cherche-Midi où il a, entre autres voisins de cellule, Honoré d’Estienne d’Orves. Il est ensuite transféré à la prison de Fresnes, la « Filiale de l’Enfer », puis déporté au camp de Rheinbach en juin 1942, où une partie des prisonniers finissent décapités à la hache. Au lendemain d’un bombardement qui ravage le camp, il rejoint celui de Ludwigsburg au terme d’une « marche de la mort » de quarante-cinq jours. Il y voit quotidiennement des hommes se faire exécuter, d’autres mourir de fatigue ou de faim. Lui-même ne pèse alors plus que trente-huit kilos. En février 1945, à la suite d’un autre bombardement, il est entassé avec une centaine d’hommes dans un wagon à bestiaux pour un ultime voyage vers la forteresse de Landsberg, une annexe du camp de Dachau, jusqu’à sa libération par les troupes alliées à la fin du mois de mai.

Pierre Vergely est le fils de Charles. À propos de ce roman, il écrit : « Lorsque j’ai démarré la rédaction de l’histoire de mon père, je ne savais pas où je mettais les pieds. J’avais une idée du poids de l’Histoire, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion de mesurer sa puissance, et j’ai découvert que derrière ce mot se cachent à la fois l’ensemble de toutes les vies du passé, mais aussi notre présent et les raisons de notre présence. Je pourrais clamer qu’avec ce livre j’ai tenté, en plus de rendre hommage à mon père, de célébrer la lutte pour la liberté, la défense de la justice, la dignité ou le sens du devoir, mais ce serait faux. Ce livre parle avant tout du courage. Du combat face à la peur. De cet acte qui, pour être authentique, consiste à joindre à l’élan total de l’esprit l’engagement entier du corps. »

Premier sang – Amélie Nothomb

Premier sang - Amélie Nothomb
« Il ne faut pas sous-estimer la rage de survivre. » Amélie Nothomb

Le pavillon des combattantes Emma Donoghue

Le pavillon des combattantes Emma Donoghue

En pleine pandémie de grippe espagnole, l’ancien monde est en train de s’effondrer.
À la maternité, des femmes luttent pour qu’un autre voie le jour.

Trois jours à Dublin, ravagé par la guerre et une terrible épidémie. Trois jours aux côtés de Julia Power, infirmière dans un service réservé aux femmes enceintes touchées par la maladie.
Partout, la confusion règne, et le gouvernement semble impuissant à protéger sa population. À l’aube de ses 30 ans, alors qu’à l’hôpital on manque de tout, Julia se retrouve seule pour gérer ses patientes en quarantaine. Elle ne dispose que de l’aide d’une jeune orpheline bénévole, Bridie Sweeney, et des rares mais précieux conseils du Dr Kathleen Lynn – membre du Sinn Féin recherchée par la police.
Dans une salle exiguë où les âmes comme les corps sont mis à nu, toutes les trois s’acharnent dans leur défi à la mort, tandis que leurs patientes tentent de conserver les forces nécessaires pour donner la vie. Un huis clos intense et fiévreux dont Julia sortira transformée, ébranlée dans ses certitudes et ses repères.

L’amour par temps de crise Daniela Krien

L’amour par temps de crise Daniela Krien

« Dans cent ans, quand on voudra savoir comment vivaient les femmes d’aujourd’hui, il faudra lire le roman de Daniela Krien. » Sächsische Zeitung Elles s’appellent Paula, Judith, Brida, Malika et Jorinde. Elles veulent tout, ont obtenu beaucoup, mais continuent de s’interroger sur des questions cruciales. Les rapports de force entre les sexes, la place de l’enfant et du travail, l’héritage familial, la fragilité de l’amour. La liberté qu’elles assument et revendiquent cache une autre forme de contrainte : elle oblige à choisir. D’une écriture élégante et précise, Daniela Krien explore les sentiments, les contradictions, les désirs de cinq femmes dont les parcours se croisent subtilement. Une justesse de ton, un regard aigu et une impressionnante finesse d’analyse font de ce roman, véritable phénomène en Allemagne, une radiographie captivante de la femme moderne dans une société en plein bouleversement.

Les confluents Anne-Lise Avril

Les confluents Anne-Lise Avril

Tels deux cours d’eau donnant naissance à un fleuve, un confluent est un point de rencontre entre deux êtres qui se trouvent, s’attachent et apprennent à s’aimer.
Porté par une écriture d’une poésie rare, ce premier roman est à la fois une ode à la nature et un appel au réveil des consciences.

Liouba est une jeune journaliste qui parcourt le monde à la recherche de reportages sur le changement climatique. En Jordanie, elle croise la route de Talal, un photographe qui suit les populations réfugiées. Entre eux, une amitié se noue qui se transforme vite en attirance. D’année en année, le destin ne cessera de les ramener l’un vers l’autre, puis de les séparer, au gré de rencontres d’hommes et de femmes engagés pour la sauvegarde de la planète, et de passages par des théâtres de guerre où triomphe la barbarie. Liouba et Talal accepteront-ils de poser enfin leurs bagages dans un même lieu ?
Ce premier roman, grave et mélancolique, a pour fil conducteur l’amour lancinant entre deux êtres que les enjeux du monde contemporain éloignent, déchirent et réunissent tour à tour. Avec cet éloge de la lenteur et du regard, Anne-Lise Avril donne à la nature une place de personnage à part entière, et au fragile équilibre des écosystèmes la valeur d’un trésor à reconquérir.

Hors de toi Sandrine Girard

Hors de toi Sandrine Girard

« Puisqu’ils ne savent pas, puisque l’angoisse te suit partout où tu vas, c’est à toi, jour après jour, souffle après souffle, d’inventer ta survie. »

Alice a cinq ans, six ans, sept ans, onze, quinze, vingt-cinq… Elle vit intensément chaque rencontre, chaque bain de mer, chaque instant. Et la rage bout en elle, une rage compacte qui explose par intermittence quand elle ne la retourne pas contre elle-même.

Ses parents ont divorcé. Ballottée d’un foyer à l’autre, elle endure en apnée la présence de ses beaux-parents: la cruauté d’une belle-mère jalouse, l’alcoolisme
d’un beau-père brutal. Nulle part, elle n’est en sécurité.
Ce qu’Alice cache, y compris derrière sa soif de vivre inextinguible, ce sont les violences qu’elle subit au quotidien. Car toutes ces années, Alice se tait.

Entre ombre et lumière, Hors de toi tisse une myriade de souvenirs qui se répondent dans un virtuose jeu d’échos, pour reconstituer au plus près des émotions le tourbillon brûlant d’une mémoire traumatique.

Tout ce que dit Manon est vrai Manon Fargetton

Tout ce que dit Manon est vrai Manon Fargetton

Au centre, Manon.
Autour, une ronde de personnages, qui projettent sur elle leurs peurs, leurs insécurités et leurs fantasmes.
Ils croient la connaître mieux que personne. Ce sont ses parents, ses frères, son amie au lycée, l’homme qu’elle aime. Et ce sont eux qui vont raconter cette année où tout bascule parce que Manon, seize ans, entame une relation avec un éditeur de bande-dessinée de trente ans son aîné. Elle a du talent. Il va la publier. Ils s’aiment. La femme de l’éditeur aussi l’aime. Les lignes se brouillent, tout se mélange : l’histoire qu’ils vivent et l’écriture de la bande-dessinée, l’admiration, l’amour. Et le passé ressurgit soudain dans le présent.
Rapidement, la mère de Manon refuse ce prétendu amour, cherche à protéger sa fille par tous les moyens, s’expose à la colère adolescente de celle-ci. Deux visions du monde s’affrontent. Deux visions de l’amour. Deux visions de ce que signifie être adulte. Et entre elles, d’autres voix, qui chacune renferme un morceau de la vérité.
Et au centre, Manon.

Comme Laura Kasischke, Manon Fargetton croise des points de vue contradictoires, voire divergents, pour mieux saisir la réalité. Un roman choral saisissant et novateur. D’une éblouissante sensibilité qui épouse au plus juste la psychologie des protagonistes, Tout ce que dit Manon est vrai réinvente l’autofiction.

Les Rêveurs définitifs Camille de Peretti

Les Rêveurs définitifs Camille de Peretti
« Il ne s’agissait pas de choisir entre rêver sa vie et la vivre, il fallait faire les deux. »

Traductrice, Emma habite un petit appartement avec Quentin, son fils de quatorze ans.
Lasse de traduire des bluettes sans intérêt, elle rêve d’écrire un grand roman. Au lieu de quoi, elle est contrainte d’accepter une mission de conseil chez Kiwi, un géant du web qui veut développer un logiciel de traduction infaillible. Mais participer à cette entreprise, n’est-ce pas contribuer à rendre son métier inutile ?
Tandis qu’Emma se débat dans ses contradictions, Quentin, lui, vit des aventures extraordinaires dans les jeux vidéo et s’imagine en gameur de génie. Jusqu’au jour où il est contacté par une mystérieuse organisation qui veut s’attaquer à Kiwi.
Plongés chacun dans leur réalité, au risque de s’éloigner, mère et fils vont se retrouver réunis dans la «vraie vie» par des enjeux qui les dépassent…

Mêlant savamment fiction et réalité, Camille de Peretti convie ses lecteurs à un voyage ludique, qui questionne la puissance de l’imaginaire, du rêve et finalement de la littérature.

Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes Lionel Shriver

Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes Lionel Shriver

Avec une plume plus incisive que jamais et un humour ravageur, Lionel Shriver livre un roman explosif sur un couple de sexagénaires en crise, dressant au passage un portrait mordant de nos sociétés obsédées par la santé et le culte du corps. Une bombe de provocation qui prouve, s’il le fallait encore, que Lionel Shriver est une des plus fines observatrices de notre temps

Un beau matin, au petit-déjeuner, Remington fait une annonce tonitruante à son épouse Renata : cette année, il courra un marathon. Tiens donc ? Ce sexagénaire certes encore fringant mais pour qui l’exercice s’est longtemps résumé à faire les quelques pas qui le séparaient de sa voiture mettrait à profit sa retraite anticipée pour se mettre enfin au sport ? Belle ambition ! D’autant plus ironique que dans le couple, le plus sportif des deux a toujours été Renata jusqu’à ce que des problèmes de genoux ne l’obligent à la sédentarité.
Qu’à cela ne tienne, c’est certainement juste une passade.
Sauf que contre toute attente, Remington s’accroche. Mieux, Remington y prend goût. Les week-ends sont désormais consacrés à l’entraînement, sous la houlette de Bambi, la très sexy et très autoritaire coach. Et quand Remington commence à envisager très sérieusement de participer à un Iron Man, Renata réalise que son mari, jadis débonnaire et volontiers empoté, a laissé place à un être arrogant et impitoyable. Face à cette fuite en avant sportive, leur couple résistera-t-il ?

Un autre bleu que le tien Marjorie Tixier

Un autre bleu que le tien Marjorie Tixier

« Je ne raconte ce rêve à personne alors il reviendra.
Ainsi vont les songes qui ne se laissent pas découdre. »

Restée mutique suite à un traumatisme dont elle n’a aucun souvenir, Rosanie vit à l’abri du monde depuis vingt ans, enfermée dans son univers feutré, protégée par son sauveur devenu son mari. Un jour, attirée par les thermes de la ville — elle qui craint pourtant l’eau — elle rencontre Félice, une femme sportive et volontaire, brisée par un tragique accident. Fascinée par sa force de caractère, Rosanie se résout à abattre le mur de silence derrière lequel elle s’est terrée pendant si longtemps.

Porté par un style poétique et envoûtant, Un autre bleu que le tien dresse le portrait, entre forces et fêlures, d’une femme qui se bat contre son propre silence pour retrouver sa vérité.

Aujourd’hui comme hier Mary Beth Keane

Aujourd'hui comme hier Mary Beth Keane

Deux familles sans histoires. Un lien indéfectible. Une journée qui va tout changer.

Francis Gleeson et Brian Stanhope, jeunes recrues de la police de New York, sont aussi voisins à Gillam, petite ville de banlieue. Ce qui se passe chez eux à huit clos – la solitude de Lena, l’épouse de Francis, et l’instabilité d’Anne, la femme de Brian – prépare le terrain pour la tragédie à venir.
Nés à six mois d’intervalle, Kate et Peter, leurs enfants respectifs, tissent au fil du temps une amitié profonde, annonciatrice de l’amour qui les unira à l’âge adulte. Mais l’année de leurs 14 ans, le pire finit par se produire. Brusquement séparés l’un de l’autre, les deux adolescents doivent poursuivre leur vie dans des foyers anéantis…
Grand roman de l’Amérique contemporaine, Aujourd’hui comme hier nous parle de la fragilité du bonheur, des sacrifices nécessaires pour l’atteindre et embrasse la vie de famille dans toutes ses nuances. Une méditation intrépide sur le prix de la loyauté et le pouvoir du pardon.

Les Indécis – Alex Daunel

Les Indécis - Alex Daunel

Après un accident qui lui a coûté la vie, Max doit choisir un genre littéraire pour inspirer un auteur sur Terre et pouvoir ainsi gagner l’au-delà. Il découvre que nous avons tous des livres qui nous ont fait grandir et rêver.

« Je ne vous ai pas demandé qui vous étiez. Mais quoi. Quel genre littéraire ? »
Voilà comment Max, 33 ans, est accueilli dans un bâtiment froid et austère avant de comprendre qu’il vient de mourir dans un accident de voiture. Il n’est ni au Paradis, ni au Purgatoire, mais à l’Inspiratoire où les morts doivent choisir un genre littéraire afin d’inspirer un auteur sur terre. Ils sont ainsi réincarnés en personnages de roman. Sous le choc de sa mort brutale, Max a plus de questions que de réponses. Il est, ce que l’on appelle, un « Indécis ».
Pour le guider, il peut compter sur Mme Schmidt, sa défunte professeure de français. Mais Max doit faire vite : il n’a que vingt-quatre heures pour prendre la plus importante décision… de sa seconde vie !

Depuis que je vous ai lu, je vous admire Catherine Sauvat

Depuis que je vous ai lu, je vous admire Catherine Sauvat

Ils sont prêts à tout. Traverser les océans, sonner sans s’annoncer, ou faire jouer des relations, que parfois ils n’ont pas, pour un instant passé avec un écrivain qu’ils admirent. Si la plupart sont sincères, d’autres ne seraient pas contre un coup de pouce pour « entrer en littérature ».
L’écrivain, s’il se méfie des idolâtres, se laisse parfois déborder par de vils flatteurs. Confrontations cruelles, vrais échanges, amitiés naissantes, détestations éternelles, encouragements sincères : la surprise est au bout de la rencontre.
En s’appuyant sur les récits des protagonistes eux-mêmes, ce livre nous raconte des péripéties d’admirateurs. De Casanova visitant Voltaire à la jeune Susan Sontag allant voir Thomas Mann, les générations et les cultures se croisent, dans la ferveur littéraire.
Gide a visité Verlaine. Qui a visité Hugo. Qui a visité Chateaubriand…
Tant qu’il y aura des écrivains, leurs émules chercheront à entrouvrir leur porte. Quitte à parfois la forcer.

Une ode à la littérature.

Mirrorland Carole JOHNSTONE

Mirrorland Carole JOHNSTONE
Les souvenirs nous jouent parfois des tours

« Diablement intelligent » Stephen King
« Un conte troublant, un vrai labyrinthe » New York Times
« Carole Johnstone s’inscrit dans la lignée de Gillian Flynn et de Stephen King » Greer Hendricks

Cat est partie s’installer à Los Angeles, loin de sa ville natale d’Edimbourg, et de sa sœur jumelle, El, dont elle est sans nouvelles depuis de longues années. La première partie de sa vie semble effacée de sa mémoire. Mais le jour où elle apprend la disparition inquiétante de sa sœur, elle décide de rentrer en Ecosse.
La police locale l’attend en effet pour l’interroger. Peu après son arrivée, des messages apparaissent en divers endroits de la maison, tels des indices dans une chasse au trésor. Tous font référence à Mirrorland, le pays imaginaire que les deux sœurs s’étaient inventé dans leur enfance, à la fois terrain de jeu et refuge personnel.

Qui sème ces indices ? Qu’est-il véritablement arrivé à El ? Cat comprend alors qu’elle devra déverrouiller sa mémoire pour comprendre le présent.

La carte postale Anne Berest

La carte postale Anne Berest

C’était en janvier 2003.
Dans notre boîte aux lettres, au milieu des traditionnelles cartes de vœux, se trouvait une carte postale étrange.
Elle n’était pas signée, l’auteur avait voulu rester anonyme.
L’Opéra Garnier d’un côté, et de l’autre, les prénoms des grands-parents de ma mère, de sa tante et son oncle, morts à Auschwitz en 1942.
Vingt ans plus tard, j’ai décidé de savoir qui nous avait envoyé cette carte postale. J’ai mené l’enquête, avec l’aide de ma mère. En explorant toutes les hypothèses qui s’ouvraient à moi. Avec l’aide d’un détective privé, d’un criminologue, j’ai interrogé les habitants du village où ma famille a été arrêtée, j’ai remué ciel et terre. Et j’y suis arrivée.
Cette enquête m’a menée cent ans en arrière. J’ai retracé le destin romanesque des Rabinovitch, leur fuite de Russie, leur voyage en Lettonie puis en Palestine. Et enfin, leur arrivée à Paris, avec la guerre et son désastre.
J’ai essayé de comprendre comment ma grand-mère Myriam fut la seule qui échappa à la déportation. Et éclaircir les mystères qui entouraient ses deux mariages. J’ai dû m’imprégner de l’histoire de mes ancêtres, comme je l’avais fait avec ma sœur Claire pour mon livre précédent, Gabriële .
Ce livre est à la fois une enquête, le roman de mes ancêtres, et une quête initiatique sur la signification du mot « Juif » dans une vie laïque.

Nous vivions dans un pays d’été Lydia Millet

Nous vivions dans un pays d'été Lydia Millet

Un roman puissant sur l’aliénation adolescente et la complaisance des adultes dans un monde en mutation.

Finaliste du National Book Award.
L’un des dix meilleurs livres de l’année selon le New York Times.

Un roman prophétique sur le monde de demain.

Une grande maison de vacances au bord d’un lac. Cet été-là, cette maison est le domaine de douze adolescents à la maturité étonnante et de leurs parents qui passent leurs journées dans une torpeur où se mêlent alcool, drogue et sexe.
Lorsqu’une tempête s’abat sur la région et que le pays plonge dans le chaos, les enfants – dont Eve, la narratrice – décident de prendre les choses en main. Ils quittent la maison, emmenant les
plus jeunes et laissant derrière eux ces parents apathiques qu’ils méprisent et dont l’inaction les exaspère autant qu’elle les effraie.

Sable bleu Yves Grevet

Sable bleu Yves Grevet
Le nouveau roman d’Yves Grevet, résolument optimiste, terriblement romanesque.

Tess ose à peine y croire : le monde va mieux. La Terre respire depuis qu’une étrange bactérie a contaminé les gisements de pétrole. Et puis il y a ces médicaments, ces aliments nocifs qui disparaissent inexplicablement des magasins. Des hackers de génie à tendance écolo seraient-ils à l’origine de ces phénomènes ? À plusieurs reprises, Tess sent des présences autour d’elle, des frôlements, et se demande si la réponse n’est pas à chercher ailleurs. Alors que la police s’intéresse à son cas, des jeunes gens se mettent à disparaître eux aussi.

Revenir à toi Léonor de Récondo

Revenir à toi Léonor de Récondo

Lorsqu’elle reçoit un message lui annonçant qu’on a retrouvé sa mère, disparue trente ans plus tôt, Magdalena n’hésite pas. Elle prend la route pour le Sud-Ouest, vers la maison éclusière dont on lui a donné l’adresse, en bordure de canal.
Comédienne réputée, elle a vécu toutes ces années sans rien savoir d’Apollonia. Magdalena a incarné des personnages afin de ne pas sombrer, de survivre à l’absence. Dès lors que les retrouvailles avec sa mère approchent, elle est à nu, dépouillée, ouverte à tous les possibles.
Revenir à toi , c’est son voyage vers Apollonia. Un voyage intérieur aussi, vers son enfance, son père, ses grands-parents, ses amours. Un voyage charnel, parenthèse furtive et tendre avec un jeune homme de la région. Lentement se dévoile un secret ancien et douloureux, une omission tacitement transmise.
Revenir à toi , c’est aussi un hommage à Antigone et aux grands mythes littéraires qui nous façonnent. Magdalena a donné vie à des personnages, elle est devenue leur porte-voix. Devant Apollonia, si lointaine et si fragile, sa voix intérieure se fait enfin entendre, inquiète mais déterminée à percer l’énigme de son existence.
En l’espace de quelques jours, dans cette maison délaissée, Magdalena suit un magnifique chemin de réconciliation avec l’autre et avec elle-même. Vie rêvée et vie vécue ne font désormais qu’une.

Quand s’illumine le prunier sauvage – Azar Shokoofeh

Quand s'illumine le prunier sauvage - Azar SHOKOOFEH  

Contraints de fuir Téhéran pour échapper à la Révolution Islamique de 1979, Hashang, Roza et leurs trois enfants tentent de reconstruire leur vie dans le petit village reculé de Razan, au coeur de la région montagneuse de Mazandaran. Ils espèrent y renouer avec la liberté et l’effervescence culturelle qui imprégnaient leurs journées à la capitale. Mais personne n’échappe longtemps à la violence et le chaos s’étend rapidement à l’ensemble du pays, n’épargnant ni les jeunes, ni les vieux, ni les vivants, ni les morts.

Djinns, démons, sirènes et fantômes côtoient dictateurs et bourreaux dans ce texte empreint de réalisme magique à la manière d’un poème perse. Un voyage merveilleux et terrifiant dans l’histoire et le folklore iranien.

Le Chien du Forgeron Camille Leboulanger

Le Chien du Forgeron Camille Leboulanger

Approchez, approchez ! Alors que tombe la nuit froide, laissez-moi vous divertir avec l’histoire de Cuchulainn, celui que l’on nomme le Chien du Forgeron ; celui qui s’est rendu dans l’Autre Monde plus de fois qu’on ne peut le compter sur les doigts d’une main, celui qui a repoussé à lui seul l’armée du Connacht et accompli trop d’exploits pour qu’on les dénombre tous.
Certains pensent sans doute déjà tout connaître du Chien, mais l’histoire que je m’apprête à vous narrer n’est pas celle que chantent les bardes. Elle n’est pas celle que l’on se raconte l’hiver au coin du feu. J’en vois parmi vous qui chuchotent, qui hésitent, qui pensent que je cherche à écorner l’image d’un grand homme. Pourtant, vous entendrez ce soir la véritable histoire du Chien. L’histoire derrière la légende. L’homme derrière le mythe.
Approchez, approchez ! Venez écouter le dernier récit d’un homme qui parle trop…

De si beaux lendemains Debbie Macomber

De si beaux lendemains Debbie Macomber

Jo Marie pensait que Mark était l’homme de sa vie. Pourtant, ce dernier a quitté Cedar Cove et elle ne sait pas s’il reviendra un jour. La Villa Rose n’est plus la même sans lui, mais Jo Marie n’a pas le temps de se morfondre car une nouvelle pensionnaire est arrivée à la maison d’hôtes. Emily se remet doucement d’une rupture difficile, mais une rencontre inattendue va bouleverser ses plans : est-elle prête à prendre un nouveau départ ?

La Villa Rose a toujours été un lieu à part, où chacun vient se libérer du passé et se reconstruire. La magie opérera-t-elle encore une fois ?

Le second souffle Gilles Marchand

Le second souffle Gilles Marchand

Ulysse, 16 ans, vit avec d’autres sous la coupole protectrice du Centre, dont il n’est jamais sorti. Dehors règne la Bête. L’extérieur est hostile, empoisonné. Les enfants gravement asthmatiques, à la santé précaire, sont encadrés par des médecins.
Ava, elle, habite Paris. Elle milite pour la planète avec sa meilleure amie Nour. Un jour, elle découvre un terrible secret. Le moment  de  l’impact est venu.
Ava et Ulysse incarnent une histoire commune, celle du changement.

True Story Kate Reed Petty 

True Story Kate Reed Petty

C’est l’histoire d’une rumeur. Une rumeur qui enfle, se répand, façonne des vies entières. Un roman ludique, addictif, impossible à lâcher. Talentueuse mais solitaire, Alice Lovett prête sa plume pour écrire les histoires des autres. Pourtant elle reste hantée par la seule histoire qui lui échappe : sa propre vie. Une simple rumeur, lancée en ce lointain été 1999 par deux ados éméchés, a embrasé en un rien de temps toute la communauté. Que s’est-il réellement passé sur la banquette arrière de cette voiture alors qu’ils ramenaient Alice, endormie, chez elle ? Accusations, rejets, déni, faux-semblants… la réalité de chaque protagoniste vacille et reste marquée à tout jamais. Et quand le présent ofre une chance de réparer le passé, comment la saisir ? Faut-il se venger ou pardonner ? Ou mieux vaut-il tout oublier ? Mais peut-on oublier ce que l’on n’a jamais vraiment su ? Construit comme un piège machiavélique qui bouscule nos certitudes, True Story explore la fluctuante tension entre fiction et réalité et la manière dont notre société diffuse et affronte la rumeur

Satisfaction Nina Bouraoui

Satisfaction Nina Bouraoui

« Je pense souvent à ce qu’il restera, à ce qu’Erwan gardera de moi, de son enfance, j’aimerais saisir, révéler ses sensations sur la pellicule photographique, graver nos instants, craignant que l’amour ne disparaisse avec les souvenirs, graver l’odeur du jasmin quand nous nous approchons de notre maison, odeur de la stabilité du lieu intérieur malgré les désordres de mon cœur, contre la violence extérieure, réelle ou imaginaire, de la mer, des hommes. »

À travers la voix incandescente de Madame Akli, Nina Bouraoui nous offre un roman brûlant, sensuel et poétique qui réunit toutes ses obsessions littéraires : l’enfance qui s’achève, l’amour qui s’égare, le désir qui fait perdre la raison.

Les conversations Miranda Popkey

Les conversations Miranda Popkey

Roman presque exclusivement composé de conversations entre femmes – les histoires qu’elles se racontent entre elles, et celles qu’elles se racontent à elles-mêmes – Les conversations traverse vingt ans de la vie d’une jeune fille, femme, mère, avide d’expériences et déterminée à bouleverser son existence.
Au gré d’échanges sur la honte et l’amour, l’infidélité et l’auto-destruction, Miranda Popkey aborde le désir, le dégoût, la maternité, la solitude, l’art, la douleur, le féminisme, la colère, l’envie, et la culpabilité.
Audacieux, ironique et porté par une langue qui grésille d’intelligence et de sensualité, ce roman révèle une nouvelle auteure extrêmement talentueuse.

Mon cœur de battre s’est arrêté – Alexandra Lanoix  

Mon cœur de battre s'est arrêté - Alexandra Lanoix
Uniquement disponible chez France Loisirs.

Mary est une jeune femme, trentenaire et à la tête d’une société hight tech.  Elle est très riche mais on lui découvre une tumeur cancéreuse au cerveau.  Ses jours sont comptés.  Helen, sa sœur, recrute Wyatt à l’insu de Mary.  Il est chirurgien réputé mais sans emploi suite à une faute professionnelle.  Il a pour mission de veiller sur Mary.  Avec son caractère épouvantable, les débuts de leur relation sont difficile.  Ils finissent toutefois pas se reconnaître très épris l’un de l’autre.

Les héritiers de Salem Emilie Bonnet 

Les héritiers de Salem
Uniquement disponible chez France Loisirs.

Après la mystérieuse disparition de leurs parents, Serena et ses frères retournent s’installer dans leur ville natale de Salem auprès de leur tante. Ils vont apprendre à leurs dépens que leur famille y occupe une place importante.
Alors que les adolescents tentent de se reconstruire, une succession d’évènements étranges va éveiller leurs soupçons. Qui est ce masque de porc qui les épie, et que leur veut-il ? Aurait-il un lien avec ses rêves étranges ? Et ces loups gigantesques qui hantent les forêts…
Dans sa quête de la vérité, Serena va pouvoir compter sur l’aide de ses nouveaux amis, et particulièrement de Jullian, ce garçon tout aussi charismatique qu’énigmatique qui la fascine.

 

Et vous, quel livre allez-vous lire pour la rentrée littéraire 2021 ?

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Concours rentrée littéraire des Editions Albin Michel

Règlement du concours Article 1 : Société organisatrice RS TECHNOLOGIES 809 136 716 dont le siège social est situé au…

Lire plus
CONCOURS RENTREE LITTERAIRE : NOS PARADIS PERDUS

Règlement du concours Article 1 : Société organisatrice RS TECHNOLOGIES 809 136 716 dont le siège social est situé au…

Lire plus
Sélection : livres à la couverture jaune

On quitte doucement l’été avec la dernière sélection du challenge cahier de vacances : des livres à la couverture jaune.…

Lire plus