albin-michel-2017

La Rentrée Littéraire 2017 aux Editions Albin Michel

Du côté des Editions Albin Michel, le programme est comme chaque année très vaste.

La sélection comprend des habitués qu’il n’est plus nécessaire de présenter : Amélie Nothomb, Eric-Emmanuel Schmitt, Joann Sfar…

On apprécie notamment la présence de l’épatant Jean-Michel Guenassia révélé en 2009 avec le Club des incorrigibles optimistes, Aurélien Delsaux ou encore celle de François-Régis de Guenyveau pour qui cette rentrée littéraire sera un baptême du feu.

Ci-dessous, vous retrouverez l’ensemble des sorties prévues en août et septembre 2017. Un petit résumé accompagne chacune des œuvres. Ainsi, vous pourrez aisément intégrer celles qui vous interpellent dans votre liste de souhaits Collibris en cliquant tout simplement sur la photo de couverture des ouvrages.

* * * * * * * * *

 📚 Frappe-toi le coeur, Amélie Nothomb – 24/08/2017

Frappe-toi le coeur
.

« Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie. » Alfred de Musset

  📚 Vous connaissez peut-être, Joann Sfar – 24/08/2017

Vous connaissez peut-être
.

Au début il y a cette fille, Lili rencontrée sur Facebook.

Ça commence par « vous connaissez peut-être », on clique sur la photo du profil et un jour on se retrouve chez les flics.

J’ai aussi pris un chien, et j’essaie de lui apprendre à ne pas tuer mes chats.

Tant que je n’aurai pas résolu le problème du chien et le mystère de la fille, je ne tournerai pas rond.

Ça va durer six mois.

📚 De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles, Jean-Michel Guenassia – 24/08/2017

De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles
.

«  Moi, je me plais dissimulé dans le clair-obscur. Ou perché tout en haut, comme un équilibriste au-dessus du vide. Je refuse de choisir mon camp, je préfère le danger de la frontière. Si un soir, vous me croisez dans le métro ou dans un bar, vous allez obligatoirement me dévisager, avec embarras, probablement cela vous troublera, et LA question viendra vous tarauder  : est-ce un homme ou une femme  ?

Et vous ne pourrez pas y répondre.  » 

📚 La Vengeance du pardon, Eric-Emmanuel Schmitt – 01/09/2017

La vengeance du pardon
.

Quatre destins, quatre histoires où Eric-Emmanuel Schmitt, avec un redoutable sens du suspens psycho- logique, explore les sentiments les plus violents et les plus secrets qui gouvernent nos existences.

Comment retrouver notre part d’humanité quand la vie nous a entraîné dans l’envie, la perversion, l’indifférence et le crime ?

📚 Bakhita, Véronique Olmi – 24/08/2017

Bakhita
.

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l’esclavage. Rachetée à l’adolescence par le consul d’Italie, elle découvre un pays d’inégalités, de pauvreté et d’exclusion.

Affranchie à la suite d’un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.

Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d’évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d’âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu’elle soit razziée.

📚 Le Courage qu’il faut aux rivières, Emmanuelle Favier – 24/08/2017

Le Courage qu’il faut aux rivières
.

Elles ont fait le serment de renoncer à leur condition de femme. En contrepartie, elles ont acquis les droits que la tradition réserve depuis toujours aux hommes  : travailler, posséder, décider. Manushe est l’une de ces «  vierges jurées  »  : dans le village des Balkans où elle vit, elle est respectée par toute la communauté. Mais l’arrivée d’Adrian, un être au passé énigmatique et au regard fascinant, va brutalement la rappeler à sa féminité et au péril du désir.

Baignant dans un climat aussi concret que poétique, ce premier roman envoûtant et singulier d’Emmanuelle Favier a la force du mythe et l’impalpable ambiguïté du réel.

📚 Un dissident, François-Régis de Guenyveau – 24/08/2017

Un dissident
.

«  Et au moment où il sut qu’il n’était plus vraiment un homme, il le devint.  »

Partout, au cœur des sociétés d’opulence, naît le rêve d’un monde nouveau  : un monde de tous les possibles, où l’Homme s’affranchirait enfin des limites de la nature.

Christian, jeune prodige scientifique, veut y prendre part. Il va participer à un projet de grande envergure  : façonner l’homme de demain.

Mais face à un tel enjeu, dans la solitude de son bureau, Christian s’interroge. Inadapté, incapable de nouer des relations, il se heurte à sa propre énigme. Et si la science n’était pas le seul moteur de l’évolution humaine  ?

 📚 La Gloire des maudits, Nicolas d’ d’Estienne d’Orves – 24/08/2017

La Gloire des maudits
.

Fille d’un collaborateur exécuté sous ses yeux à la Libération, Gabrielle Valoria doit écrire la première biographie de Sidonie Porel. Mais qui est vraiment Sidonie Porel  ? La plus célèbre romancière de son époque ou une imposture littéraire  ? Une grande amoureuse ou une manipulatrice  ?

En plongeant dans le passé de cette femme qu’elle craint et qu’elle admire, Gabrielle découvre un univers où grouillent les menteurs et les traîtres. Ecrivains, politiciens, journalistes, prostituées, grands patrons  : tous cachent un secret qui tue…

 📚 La Tour abolie, Gérard Mordillat – 24/08/2017

La tour abolie
.

«  Quand les pauvres n’auront plus rien à manger, ils mangeront les riches.  »

La tour Magister  : trente-huit étages au cœur du quartier de la Défense. Au sommet, l’état-major, gouverné par la logique du profit. Dans les sous-sols et les parkings, une population de misérables rendus fous par l’exclusion. Deux mondes qui s’ignorent, jusqu’au jour où les damnés décident de transgresser l’ordre social en gravissant les marches du paradis.

 📚 Sangliers, Aurélien Delsaux – 24/08/2017

Sangliers
.

Les Feuges : hameau d’un village français entre le Rhône et les Alpes, où la vie en pavillon est moins chère qu’ailleurs, où seuls la chasse aux sangliers et le dernier bistrot fédèrent encore, où personne n’écoute plus les vieilles histoires des vieux. Où, entre la violence des hommes et la beauté qui les entoure, des enfants grandissent.

De ce coin de terre à la croisée des mondes paysan et péri-urbain, des déclassés des laissés-pour-compte et des néo-ruraux, Sangliers est l’épopée puissante, âpre et lyrique, sombre et violente, tragique et universelle.

 📚 Le Songe du photographe, Patricia Reznikov – 24/08/2017

Le songe du photographe
.

En 1977, Joseph a quinze ans et tente de fuir une famille où règnent le silence et l’incompréhension. Accueilli dans la maison de l’Impasse des artistes à Paris, il trouve sa place dans une tribu d’originaux, tous exilés au passé douloureux  : Sergueï, le vieux Russe blanc,  Magda, la Viennoise rescapée de la guerre, Angel, le peintre cubain, et la mystérieuse Dorika, sur lesquels veille Sándor, un Hongrois caractériel et généreux, obsédé de photographie. Au récit de leurs histoires terribles et merveilleuses, Joseph panse ses blessures et fait l’apprentissage de l’amour.

Éducation sentimentale et esthétique, réflexion sur la solitude et l’exil, mais aussi ode à la photographie du XXe siècle, celle d’André Kertész ou d’August Sander, ce roman poignant, empreint d’humanisme baroque et de poésie, nous transporte dans une Mitteleuropa pétrie de culture et de nostalgie.

 📚 La Nuit des enfants qui dansent, Franck Pavloff – 24/08/2017

La nuit des enfants qui dansent
.

Ils se rencontrent à la frontière autrichienne. Zâl va en équilibre sur un fil tendu, tête dans les étoiles et bras en balancier, Andras l’observe, pris au piège des souvenirs de sa vie d’avant dans une Hongrie quittée vingt ans plus tôt. L’un apprivoise l’espace avec sa tribu d’oiseaux, l’autre s’alourdit de trop de mémoire. Ensemble, ils partent pour Budapest où se retrouve la jeunesse d’Europe pour le grand festival d’été sur les iles du Danube, alors que dans l’ombre des gares campent des migrants en déshérence.

 📚 Cox ou la course du temps, Christoph Ransmayr (Auteur), Bernard Kreiss (Traduction) – 24/08/2017

Cox ou la course du temps
.

Dans la Chine du XVIIIe siècle, l’empereur Qianlong règne en despote sur une cour résignée à la démesure de son souverain. Son dernier caprice est une série d’horloges conçues pour mesurer les variations de la course du temps  : le temps fuyant, rampant ou suspendu d’une vie humaine, selon qu’il est ressenti par un enfant, un condamné à mort ou des amants. Venu de Londres à l’invitation du souverain, Alistair Cox, le plus célèbre des horlogers du monde occidental, saura-t-il exaucer les désirs de Qianlong et freiner la course des heures  ?

 📚 Underground Railroad, Colson Whitehead (Auteur), Serge Chauvin (Traduction) – 16/08/2017

Cox ou la course du temps
.

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie,  de gagner avec lui les États libres du Nord.

De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, le «  misérable cœur palpitant  » des villes, elle fera tout pour conquérir sa liberté.

 📚 Les Sables de l’Amargosa, Claire Vaye Watkins (Auteur), Sarah Gurcel (Traduction) – 24/08/2017

Les Sables de l’Amargosa
.

Une terrible sécheresse a fait de la Californie un paysage d’apocalypse. Fuyant Central Valley devenue stérile, les habitants ont déserté les lieux. Seuls quelques résistants marginaux sont restés, prisonniers de frontières désormais fermées, menacés par l’avancée d’une immense dune de sable mouvante qui broie tout sur son passage.

Parmi eux, Luz, ancien mannequin, et Ray, déserteur «  d’une guerre de toujours  », ont trouvé refuge dans la maison abandonnée d’une starlette de Los Angeles. Jusqu’à cette étincelle  : le regard gris-bleu d’une fillette qui réveille en eux le désir d’un avenir meilleur. Emmenant l’enfant, ils prennent la direction de l’Est où, selon une rumeur persistante, un sourcier visionnaire aurait fondé avec ses disciples une intrigante colonie…

* * * * * * * * *

Une rentrée littéraire riche chez Albin Michel !

Maintenant, reste à savoir quels livres intégreront votre Pile à Lire Collibris ?

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Concours d’Halloween et règlement

C’est bientôt Halloween et qui dit Halloween dit frisson !! C’était donc évident pour nous de collaborer avec Paul Clément,…

Lire plus
Sélection d’Halloween spéciale sorcellerie

Les mois défilent et nous sommes déjà fin octobre ! A quelques jours d’Halloween, on prépare notre pile à lire pour…

Lire plus
Interview Angélina Delcroix

Angélina Delcroix est l’auteure de Polars et a notamment été remarqué par la communauté Collibris avec ses derniers romans Ne…

Lire plus