Le Blog Collibris

La Rentrée Littéraire 2016 aux Editions Zulma !

Poursuivons notre cycle d’Editos consacrés à la rentrée littéraire avec le programme des éditions Zulma.

Et parce qu’on ne change pas les bonnes habitudes, si vous souhaitez rajouter l’un de ces romans à votre liste de souhaits Collibris, cliquez simplement sur la couverture du livre et le tour est joué 😉

* * * * * * * * * *

Le Garçon de Marcus Malte (18 août – ISBN : 978-2-84304-760-2)

978-2-84304-760-2

Il n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin – d’instinct.

Alors commence la rencontre avec les hommes : les habitants d’un hameau perdu, Brabek l’ogre des Carpates, philosophe et lutteur de foire, l’amour combien charnel avec Emma, mélomane lumineuse, à la fois sœur, amante, mère. « C’est un temps où le garçon commence à entrevoir de quoi pourrait bien être, hélas, constituée l’existence : nombre de ravages et quelques ravissements. » Puis la guerre, l’effroyable carnage, paroxysme de la folie des hommes et de ce que l’on nomme la civilisation.

Le Messie du Darfour de Abdelaziz Baraka Sakin (18 août – ISBN : 978-2-84304-779-4)

978-2259243285

« C’était la seule à Nyala et sans doute même dans tout le Soudan à s’appeler Abderahman. » Avec son prénom d’homme et sa cicatrice à la joue, terrible signe de beauté, Abderahman est la fille de fortune de tante Kharifiyya, sans enfant et le cœur grand, qui l’a recueillie en lui demandant de ne plus jamais parler de la guerre. De la guerre, pourtant, Abderahman sait tout, absolument tout.

C’est un jour de marché qu’elle rencontre Shikiri, enrôlé de force dans l’armée avec son ami Ibrahim. Ni une, ni deux, Abderahman en fait joyeusement son mari. Et lui demande de l’aider à se venger des terribles milices janjawids en en tuant au moins dix.

Le rouge vif de la rhubarbe de Auður Ava Ólafsdóttir (1er septembre – ISBN : 978-2-84304-756-5)

978-2-84304-756-5

Souvent aux beaux jours, Ágústína grimpe sur les hauteurs du village pour s’allonger dans le carré de rhubarbe sauvage, à méditer sur Dieu, la beauté des nombres, le chaos du monde et ses jambes de coton. C’est là, dit-on, qu’elle fut conçue, avant d’être confiée aux bons soins de la chère Nína, experte en confiture de rhubarbe, boudin de mouton et autres délices.

* * * * * * * * * * *

Maintenant, reste à savoir quels livres intégreront prochainement votre Pile à Lire Collibris ?

Pour ma part, ce sera Le rouge vif de la rhubarbe de Auður Ava Ólafsdóttir 🙂