Le Blog Collibris

La Rentrée Littéraire 2016 aux Editions Globe !

Aujourd’hui, je vous propose de poursuivre notre tour d’horizon des programmes de cette rentrée littéraire avec les éditions Globe.

Comme d’habitude, un résumé accompagne chacune des oeuvres présentées ci-dessous.

Et un simple clic sur la photo de couverture vous permet d’ajouter le livre à votre liste de souhaits Collibris !

* * * * * * * * * * *

Nem de Rocinha : Ascension et chute du caïd de la favela emblématique de Rio de Misha Glenny (17 août – EAN : 978-2211229265)

978-2211229265

Nem de Rocinha, c’est l’histoire d’ Antônio Francisco Bonfim Lopes, un homme ordinaire qui devient le roi de la plus grande favela de Rio, le chef d un cartel de drogue, le truand le plus recherché du Brésil… Un polar puissant entre American Desperado­ et Gomorra. Un roman noir efficace et 100 % vrai sur un pays au bord de l’implosion, gangrené par la drogue et la corruption.

Les moissons funèbres de Jesmyn Ward (28 septembre – EAN : 978-2211229012)

978-2211229012

En l’espace de quatre ans, Jesmyn Ward qui, depuis Bois sauvage a fait de l’ État du Mississippi son territoire, a assisté à la mort de cinq jeunes garçons qui lui étaient chers. Ces morts n’avaient a priori rien en commun, si ce n’est le spectre puissant et hors statistique de la pauvreté et du racisme qui conditionne l’avenir difficile des jeunes hommes issus de la communauté noire américaine. Les Moissons funèbres est un roman introspectif, âpre et mélancolique, sur la pauvreté dans le Sud profond des États-Unis.

Mohammed Ali Le combat du ciel de Victor Bockris et Charles Bonnot (5 octobre – EAN : 978-2211224055)

978-2211224055

1973. Mohammed Ali s’est retranché dans son camp d’entraînement en Pennsylvanie pour préparer ce qui va devenir le combat du siècle. Dans deux ans, il affrontera George Foreman à Kinshasa lors du championnat mondial de boxe poids lourds financé par Mobutu Sese Seko, le président de la République démocratique du Congo. Personne n’a encore jamais battu Foreman­, l’invincible. Ali, quant à lui, se glorifie déjà de ses futurs exploits dans des jouxtes verbales hyperboliques aujourd’hui historiques.
Victor Bockris a régulièrement rendu visite à Ali durant cette période qui s’étend de l’hiver 1973 à l’été 1974. Ce n’est pas tant Foreman, la boxe et les ambitions sportives de l’athlète qui intéressent le jeune journaliste proche de Burroughs, Warhol et Lou Reed, que la poésie. Ali, figure athlétique exceptionnelle, tout à la fois boxeur et grand orateur, préfigure au milieu du xxe?siècle un nouveau style rhétorique, à mi-chemin entre le duel verbal et la performance sur le ring, inaugurant ce style spectaculaire qui fascinera tant Warhol.

L’homme qui n’aimait pas le chlore de I. Thorpe (12 octobre – EAN : 978-2211222860)

978-2259243285

À sept ans, lorsque Ian Thorpe gagne sa première compétition de natation, plonger la tête dans l’eau est pour lui un supplice : l’homme aux cinq médailles olympiques est allergique au chlore. Cela ne l’empêche pas de devenir le plus jeune champion du monde de l’histoire à l’âge de quinze ans puis de régner en maître absolu sur les JO. Il gagne onze médailles d’or aux championnats du monde, signe des contrats avec de nombreux sponsors et est adulé en Australie comme au Japon. Comment ce génie dépressif et sous l’empire de l’alcool a-t-il pu enchaîner autant de victoires? Comment s’est-il battu contre ses démons tout en faisant face aux insinuations des médias sur son homosexualité, qu’il finira par admettre ? Rarement mémoires de sportif ont été aussi francs et honnêtes : c’est ce travail introspectif que Globe a tenu à saluer en publiant ce récit.

* * * * * * * * * *

N’hésitez pas à consulter nos autres éditos pour découvrir les sorties littéraires d’autres maisons d’édition !