Le Blog Collibris

Jeu Concours de la Rentrée Littéraire 2016 avec les éditions Métailié !

En partenariat avec les éditions Métailié, vous avez la possibilité de remporter l’un des deux romans qui suit.

* * * * * * * * * *

« L’ECHANGE » DE EUGENIA ALMEIDA (Traduit par : François Gaudry)

l-echange-auteur

.

Magnifique et glaçant à la fois, « L’Echange » (Titre original : La tensión del umbral) est un roman particulièrement intense.

Les adeptes du roman noir ne seront pas déçus.

Le point de départ : le suicide de Julia Montenegro.

Mais ce suicide est bien atypique : « À la sortie d’un bar, une jeune femme menace un inconnu puis retourne son revolver contre elle-même et se suicide ».

L’acte a lieu en plein jour, aux yeux de tous les passants et pourtant aucun d’eux n’est en mesure de décrire l’homme en question, parti sans demander son reste.

Sur fond de dictature, la police ne s’intéressera pas à ce suicide. “Tout au plus un épisode confus. Sans danger pour les tiers.”

Mais guyot, lui, s’obstine.

Journaliste, il enquête, il veut comprendre, il veut LA comprendre.

Il découvrira une personne qui semble n’avoir ni famille, ni passé.

L’homme qu’elle a menacé est la clé. Il faut le retrouver.

Mais dans sa quête, il finit par réveiller les fantômes du passé. Les victimes s’accumulent alors…

Une chose est sûre, un sentiment d’urgence permanente se dégage de la prose concise de l’auteur.

Pour en apprendre plus sur ce roman et son auteure, je vous invite à lire notre interview de Eugenia Almeida en cliquant ICI. 

* * * * * * * * * *

« LE FILS DE MILLE HOMMES » DE VALTER HUGO MAE (Traduit par : Danielle Schramm)

le-fils-de-mille-hommes-auteur

.

Avez-vous déjà rêvé de créer une famille sur mesure ?

Crisóstomo, lui, l’a fait.

A l’âge de 40 ans, ce pécheur solitaire a décidé de prendre sa vie en main et de fonder, à sa manière, sa propre famille.

Il choisit un fils en la personne du petit orphelin Camilo et une femme.

Autour de ce cocon se forme alors « une famille peu commune de laissés-pour-compte et d’éclopés. »

Dans cette communauté d’êtres bizarres, tout droit sortis des fables, ce bricolage affectif se révèle inventif et profitable, et chacun finit par s’inventer une famille, même dans les cas les plus désespérés.

Tolérance, fraternité, amour désintéressé… ces thématiques sont criantes d’actualité.

Et comme le dit si bien Valter Hugo Mãe dans « Le fils de mille hommes » :

« …  Nous sommes le résultat de tant de gens, de tant d’histoires, de tant de grands rêves se transmettant de génération en génération que nous ne serons jamais seuls. »

* * * * * * * * *

Rendez-vous le mercredi 5 octobre sur les réseaux sociaux pour tenter de remporter l’un de ces 2 romans et bien plus encore !

Cliquez ci-dessous pour lire l’article Présentation du Jeu Concours Rentrée Littéraire 2016 :

des-livres-encore-des-livres

.