interview mélusine huguet

Interview Mélusine Huguet – Un jour de plus de ton absence

Mélusine Huguet est créatrice de contenu à travers son blog et son compte Instagram Carnet Parisien. L’écriture et la lecture faisant partie de ses grandes passions, elle décide d’écrire son propre roman qu’elle propose au prix de l’héroïne engagée organisé par les Editions Charleston auquel elle est finaliste. Nous avons la chance d’échanger avec Mélusine Huguet à propos de ce premier roman et de son parcours.

interview Mélusine Huguet (1)
 

Pouvez-vous vous présenter à la communauté Collibris ?

Je m’appelle Mélusine Huguet, je suis une jeune parisienne de 28 ans, créatrice du blog Carnet Parisien. Je suis également l’autrice d’un premier roman, Un jour de plus de ton absence, qui paraîtra aux éditions Charleston le 23 février.

Que pouvons-nous retrouver sur votre blog Le Carnet Parisien ?

Des chroniques littéraires, principalement ! Cela fait déjà 6 ans maintenant que j’ai créé ce blog pour partager mes lectures, recevoir des recommandations, échanger avec d’autres passionnés. J’y ai parfois parlé de cinéma, de bonnes adresses parisiennes, mais l’essence du blog n’a pas changé : ce sont les livres dont je parle le plus souvent. Je tâche de faire part de ce qu’une lecture m’a fait ressentir, tout en insistant bien sur le fait que mes avis me sont toujours personnels.

D’où vous est venue l’envie d’écrire un roman ?

J’ai toujours eu cette envie, sans toutefois savoir si j’étais réellement capable d’aller jusqu’au bout. J’ai toujours tenu des milliers de carnets et de journaux intimes en tout genre, j’ai d’ailleurs un tiroir plein de « carnets de secours », sait-on jamais. Lorsque j’étais plus jeune, j’écrivais beaucoup de nouvelles que je faisais lire à mon entourage et je me suis même parfois essayée au roman sans jamais réellement trouver mon identité.
Et puis un jour, j’ai commencé à mûrir un projet bien plus précis, j’avais une histoire à raconter. J’ai commencé par écrire le premier chapitre, puis le dernier. A partir de là, j’avais une ligne directrice, je savais très précisément où je voulais aller, il ne restait plus qu’à le faire.
J’ai commencé à écrire dans l’intimité, sans en parler à quiconque. Puis je me suis confiée à une amie, puis deux, puis trois. Parler de mon projet le rendait plus réel, je crois que c’était une façon pour moi de m’imposer la discipline et la rigueur de le terminer. Les seules personnes à qui je n’en avais pas dit un mot, c’est ma famille, qui a été bien surprise lorsque je leur ai remis le manuscrit achevé entre les mains !

Pourquoi avoir choisi de participer au Prix de l’héroïne engagée par les Editions Charleston pour ce premier roman ? Le manuscrit était-il déjà tout réfléchi ou ce prix vous a inspiré ?

J’ai toujours beaucoup aimé les Editions Charleston : leur ligne éditoriale me parle, j’aime les couvertures qu’ils proposent, les livres qu’ils publient, les autrices qu’ils éditent. J’ai d’ailleurs eu la chance d’être Lectrice Charleston le temps d’une année, une expérience très enrichissante et qui a renforcé le lien qui me rattachait déjà à cette maison.
Lorsque j’ai découvert le Prix de l’Héroïne Engagée, mon roman était déjà en cours d’écriture. Je me suis penchée sur les attentes du jury et me suis aperçue que mon texte pouvait correspondre. J’aimais l’intitulé de ce Prix, l’engagement étant l’un des sujets au cœur de mon histoire. Grâce au Prix, j’avais donc une deadline à respecter pour mettre un point final à mon manuscrit.

Pouvez-vous nous parler un peu de ce livre, Un jour de plus en ton absence ?

Lorsque vous tournez les premières pages de mon roman, vous faites connaissance avec Jade, une jeune parisienne qui vient tout juste d’apprendre sa grossesse. Elle mène une vie équilibrée avec Antoine, son compagnon, et tout porte à croire que ce bébé est une bonne nouvelle. Cependant, Jade n’arrive pas à accepter cette grossesse, et l’enthousiasme d’Antoine ne parvient pas à la gagner.

C’est un roman qui parle d’amour, de deuil, de maternité, et surtout… de femmes !

Quel message avez-vous voulu faire passer à travers ce livre ? Quels aspects avez-vous voulu mettre en avant ?

Il y a plusieurs messages que j’ai souhaité disséminer aux lecteurs. Le premier étant très probablement que l’on juge souvent trop vite les autres, en leur prêtant des intentions dont ils ne sont pas toujours porteurs. J’ai souhaité que le lecteur juge les personnages pour se rendre compte qu’il s’est peut-être trompé, que la vérité n’est pas toujours là où nous l’attendons.

Le second message, c’est que chacun est libre de faire ce qu’il souhaite avec son histoire. De la mienne, j’ai tiré un roman. De la sienne, Jade a puisé la force de la résilience.

Avez-vous d’autres projets d’écriture ?

J’ai en tête les prémices d’un prochain roman, que je laisse mûrir pour le moment.

interview Mélusine Huguet
 

Quel est votre dernier coup de cœur littéraire ?

Les recettes de la vie de Jacky Durand, édité chez Folio.

Quelle nouveauté attendez-vous avec impatience ?

Il me tarde de lire le roman lauréat du Prix de l’Héroïne engagée.

Quelle est votre héroïne de roman préférée ?

Je ne vais pas faire dans l’original : Hermione Granger, j’adore son insupportable petit côté Miss Je Sais Tout et son intelligence hors du commun.

interview Mélusine Huguet (3)
 

Un-jour-de-plus-de-ton-absence
Dès le 23 février 2021

Félicitations, madame Loiseau. Vous allez être maman ! Fonder une famille avec Antoine, c’est le rêve de Jade depuis le tout premier jour de leur amour. Elle devrait nager en plein conte de fées : Antoine est fou de joie, ils ont la trentaine, des situations professionnelles stables, un appartement avec une chambre supplémentaire et des familles aimantes, toutes prêtes à accueillir cette nouvelle vie. Une seule ombre plane sur ce tableau idyllique : celle du mensonge qui dévore progressivement Jade… Un roman qui aborde avec finesse et force certaines des questions les plus sombres de notre société à travers le parcours d’une héroïne bouleversante, modèle de résilience et d’espoir.

 

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Sélection : nouveau départ !

Les livres ce sont aussi nos sources d’espoir et de rêves. Et les auteurs l’ont bien compris ! Pour trouver l’inspiration…

Lire plus
Sélection : romans d’humour

Pour notre challenge de lecture annuel nous vous avons proposé la catégorie : roman d’humour. Pour la valider, il suffit…

Lire plus
Interview C.M Munoz, l’écrivaine amoureuse des mots

Pouvez-vous vous présenter à la communauté Collibris ? Je suis connue sous le nom de plume de C.M Munoz et suis…

Lire plus