interview sophie astrabie

Interview de Sophie Astrabie spécial confinement

Sophie Astrabie est l’auteure du Pacte d’avril que vous connaissez tous forcément ! Comme tout le monde, Sophie est confinée depuis début mars et a dû s’adapter à ce nouveau mode de vie ! Découvrez avec nous comment elle le vit et ce qu’elle nous conseille.

Interview Sophie Astrabie

Bonjour Sophie, cela fait maintenant plusieurs semaines que nous sommes en confinement : comment le vivez-vous ? Avec qui êtes-vous en confinement ?

Je le vis plutôt bien. Je ne suis pas beaucoup impactée car je continue d’écrire, de faire mes missions en freelance. Ma vie professionnelle est déjà assez solitaire en temps normal.  Bien sûr, il m’arrive de ne pas avoir le moral : pas parce que la vie est dure à l’intérieur mais parce qu’elle semble terrible à l’extérieur.

J’ai beaucoup de chance car je suis à la campagne. Ma fille était en vacances chez ses grands-parents alors quand j’ai vu l’éventualité d’un confinement poindre, on est partis la chercher. On ne s’imaginait pas ne pas la voir de plusieurs semaines. On ne s’imaginait pas non plus vivre chez mes parents autant de temps ! 🙂

Est-ce que cette situation vous inspire pour écrire ?

Pas sur le sujet en tout cas. L’écriture est une forme d’évasion, je n’ai pas du tout envie de vivre une sorte de mise en abyme de l’enfermement.

Les deux premières semaines, j’étais trop angoissée pour écrire ou même penser à le faire. Je ne sais pas écrire quand je suis triste ou déprimée. Je suis trop occupée à trouver que la vie n’a pas de sens, en boule sur mon canapé ! 🙂

Et puis avec deux enfants, il y a un certain rythme à trouver. Quand j’écris, la contrainte ne m’aide pas. C’est pour ça que j’aime particulièrement les matins. Cette perspective d’avoir toute la journée devant soi pour écrire, me libère.

Par contre cette période m’a aidée à construire mentalement l’idée de mon prochain roman. J’ai souvent envie de me ruer dans l’écriture et de voir où les choses me mènent car je suis plus instinctive que organisée. C’est ce que j’ai fait avec “Le pacte d’Avril” par exemple. Je pense que cette manière de fonctionner est aussi dû à la pression de devoir être productive. Prouver que l’on a fait quelque chose de sa journée. Compter les mots que l’on a écrit. C’est dur de se dire que l’on a travaillé alors que l’on ne fait rien de spécial, à part réfléchir et prendre des notes de temps en temps sur des idées qui naissent. Cette période qui m’a empêché d’écrire, m’a autorisé à “ne rien faire” et donc à réfléchir.

 

Le confinement retarde plusieurs publications de livre, dont le vôtre, La somme de nos vies… A quelle date est prévue sa sortie ?

Il est question du 1er juillet 2020. Mais tout le monde avance en tâtonnant jour après jour. Personne ne sait vraiment ce qu’il va se passer… Ça peut être avant… comme après.

la somme de nos vies
Pouvez-vous nous en parler ?

C’est l’histoire d’une jeune femme qui visite des appartements qu’elle n’a aucune intention d’acheter et d’une dame âgée qui met en vente son appartement qu’elle s’est pourtant jurée de ne jamais quitter. D’une certaine manière, elles mentent toutes les deux. On découvre alors pourquoi à travers leurs histoires.

 

Quels conseils donneriez-vous à la communauté Collibris pour garder le moral pendant cette quarantaine ?

Faire du sport si possible. Même si c’est du sur place 🙂 On ne se rend pas compte du stress et de la frustration qu’on emmagasine. Il faut renouveler l’air dans notre cerveau ! L’autre jour, j’ai fait du vélo d’appartement – 30 min pas plus –  et je me suis mise à faire la liste des choses qui me rendaient fière. Ça m’a donné envie d’en ajouter d’autres à cette liste.

J’ai aussi écrit une lettre à une personne âgée grâce à 1lettre 1sourire et je me suis sentie utile alors que ce n’était pas grand chose.

Réfléchir à la vie qu’on rêverait d’avoir après. Déménagement, reconversion, personnes que l’on aimerait voir plus…

Éteindre les infos et lire. C’est vraiment une évasion unique.

 

Avez-vous une playlist spéciale « Bonne humeur » ?

J’ai trois chansons du moment. Mais il y a toujours une once de mélancolie dans toutes mes chansons préférées, je préfère prévenir 🙂

Obvs de Jamie xx

Soutbouk de Jawhar

Where do you go ? de Napkei

 

Qu’avez-vous redécouvert « grâce » au confinement ?

Ce que je veux vraiment dans la vie, je crois. Il y a des essentiels qui ont été mis de côté. Ça réorganiser les priorités. Je suis très inquiète sur l’avenir, la crise économique qui va suivre et ceux qui seront inévitablement laissés sur le côté. Mais j’essaie de ne pas y penser. Pour l’instant je suis en déni et je trouve juste que ce qu’on vit est incroyable. Une chance de ne pas se tromper de vie.

Et puis je suis plutôt optimiste et je me dis toujours que quoi qu’il arrive, ma famille s’adaptera et on s’en sortira.

 

Quelles sont vos activités durant vos journées ?

J’écris, je m’occupe de mes filles, je cuisine, je lis.

 

Quelle est votre pile à lire en ce moment ?

“Tout le bleu du ciel” de Mélissa Da Costa

“La relève” de Fanny Chesnel

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa
La releve de Fanny Chesnel
 

 

En attendant son prochain roman, nous, on (re)dévore Le Pacte d’avril que certains d’entre vous connaissent déjà !

Le Pacte d’avril

le pacte d'avril

Avril vient d’avoir 35 ans. En soufflant ses bougies, elle se remémore la promesse faite par Jean, le jour de leur séparation. Si aucun des deux n’est marié à 35 ans, alors ils se retrouveront. Avril aimerait bien se sortir cette idée de la tête, mais elle n’y arrive pas. Elle a 35 ans, elle n’est – jusqu’à preuve du contraire – pas mariée, et la présence d’un enfant dans sa vie lui aurait difficilement échappée. Avril remplit tous les critères du pacte. Mais Jean ? Et s’il était marié ? Et si c’était sa femme qui décrochait ? Ou ses enfants ? Et s’il ne se souvenait tout simplement pas de leur promesse ?

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Un calendrier de l’avent pour les lecteurs !

Un calendrier de l’avent littéraire avec Collibris 📚 Ho ho ho ! Dès le premier décembre les réseaux sociaux de Collibris…

Lire plus
Idées cadeaux de Noël 2020 pour les lecteurs

On est déjà mi-novembre, dans un mois ce sera trop tard pour penser aux cadeaux ! L’équipe Collibris s’est dit qu’une…

Lire plus
Lecture au coin du feu

Il fait plus froid dehors, on a déjà sorti les bougies et le plaid pour lire au coin du feu…

Lire plus