couvertures-concours

10 gagnants ! 3 livres chacun !

Notre tirage au sort du mercredi 28 octobre prochain désignera 10 chanceux gagnants qui recevront 3 livres chacun !

5 d’entre eux recevront :

Les crevettes ont le cœur dans la tête : Journal sexy d’une trentenaire, Marion Michau, Pages : 304, Broché, ALBIN MICHEL

Les oubliés du dimanche, Valérie Perrin, Pages : 200, Broché, ALBIN MICHEL

Les Sept Soeurs, Lucinda Riley, Pages : 512, Broché, CHARLESTON

Et 5 autres gagnants recevront :

Je peux très bien me passer de toi, Marie Vareille, Pages : 320, Broché, CHARLESTON

Le mouton de la place des Vosges, Catherine Siguret, Pages : 180, Broché, ALBIN MICHEL

Kill list, Frederick Forsyth, Pages : 368, Broché, ALBIN MICHEL

* * * * * *

Je vous propose de vous présenter en quelques mots chacun de ces ouvrages. Et je profite de cette occasion pour remercier très chaleureusement les Editions Albin Michel et les Editions Charleston, partenaires exclusifs de cette opération.

* * * * * *

Marion Michau, Les crevettes ont le cœur dans la tête : Journal sexy d’une trentenaire, Albin Michel

Résumé : « Je m’appelle Marion, je fais 1m70 (en talons) et 52 kilos (en rêve). Je suis née en 1980 – une année détestable pour le bordeaux et franchement pas terrible pour Joe Dassin qui est mort pendant les grandes vacances – et je suis célibataire, mais ça, vous oubliez, ça ne devrait pas durer : je suis enfin décidée à trouver l’homme de ma vie… seulement les mecs bien, c’est pas comme les métros, il n’en passe pas toutes les quatre minutes. »

Les crevettes ont le cœur dans la tête est un titre qui interpelle à bien des égards. Il est à l’image du livre : dynamique, drôle et d’une fraîcheur incroyable.

Marion Michau s’amuse à nous faire sourire et nous permet d’échapper au stress de notre train-train quotidien. Ce roman est une véritable bulle d’air et d’humour.

* * * * * *

Valérie Perrin, Les oubliés du dimanche, Albin Michel

Résumé : « Justine, vingt et un ans, aime les personnes âgées comme d’autres les contes. Hélène, presque cinq fois son âge, a toujours rêvé d’apprendre à lire. Ces deux femmes se parlent, s’écoutent, se révèlent l’une à l’autre jusqu’au jour où un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite qui abrite leurs confidences et dévoile un terrible secret. Parce qu’on ne sait jamais rien de ceux que l’on connaît. »

Un livre touchant et poétique qui aborde un sujet délicat : celui de la vieillesse, celui de la solitude de ces personnes âgées oubliées du dimanche…

Les oubliés du dimanche est un beau premier roman porté par une écriture sensible et une certaine mélancolie.

* * * * * *

Lucinda Riley, Les Sept Sœurs, Chalerston

Résumé : « À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.

Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé… Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie. »

Tome 1 d’une série qui devrait en compter 7, Les Sept sœurs (en référence aux sept sœurs des pléiades) est une invitation au voyage : deux époques, deux continents, deux parcours de femme.

Lucinda Riley, de sa plume aérienne, nous plonge dans une merveilleuse histoire familiale ; une histoire emplie de mystères, de petits secrets et de nombreux rebondissements.

* * * * * *

Marie Vareille, Je peux très bien me passer de toi, Charleston

Résumé : « Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu’au bout des ongles, enchaîne les histoires d’amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu… Réussiront-elles à tenir leur engagement ? »

Après Ma vie, mon ex et autres calamités, Marie Vareille poursuit dans un style qu’elle maîtrise parfaitement : la chick-lit. Entre rires et larmes, ce roman est un livre qui redonne le moral !

* * * * * *

Catherine Siguret, Le mouton de la place des Vosges, Albin Michel

.

Résumé : « Il n’y a pas que le Petit Prince qui aime les moutons. L’héroïne de ce drôle de roman les adore depuis l’enfance. À tel point qu’elle décide de revenir à ses premières amours en adoptant en Corse un jeune ovin qu’elle appellera Toi. Qu’y a-t-il de mal à cela ? De quel droit décréter qu’il s’agit d’une idée délirante ?

Mais voilà, lorsqu’on habite la très chic place des Vosges à Paris, ce genre d’extravagance passe mal. Fermement décidée à braver les interdits et les conventions sociales, l’apôtre de la cause du mouton parisien ira jusqu’au bout pour prouver que vivre en couple avec un animal qui bêle n’est pas plus absurde que de s’abêtir avec un humain qui parle. »

Récit loufoque et inclassable,  Le mouton de la place des Vosges est une comédie à contre-courant de toutes les idées reçues et de toutes les conventions sociales. Tout simplement Jubilatoire !

* * * * * *

Frederick Forsyth, Kill list, Albin Michel

kill-list
.

Résumé : « Identifiez-le. Trouvez-le. Tuez-le !

La « Kill List » : le secret le mieux gardé du gouvernement américain. Les noms de tous ceux qui menacent la sécurité du monde.

Le Prédicateur : l’ennemi public nº1. Un fanatique islamiste qui incite les jeunes musulmans à tuer des personnalités occidentales de premier plan.

Le Traqueur : ex-US Marine, un des agents antiterroristes les plus redoutables des Etats-Unis.

Alors qu’une vague de massacres déferle sur l’Occident, ordre est donné d’éliminer le Prédicateur. Mais comment arrêter une ombre ? »

Frederick Forsyth, vétéran du techno-thriller, ne change pas de recette et c’est efficace ! La précision technique avec laquelle est ficelée l’intrigue donne du relief au récit et lui confère un réalisme effrayant.

Ce thriller haletant vous donnera des frissons dans le dos !

 

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Sélection d’Halloween spéciale sorcellerie

Les mois défilent et nous sommes déjà fin octobre ! A quelques jours d’Halloween, on prépare notre pile à lire pour…

Lire plus
Interview Angélina Delcroix

Angélina Delcroix est l’auteure de Polars et a notamment été remarqué par la communauté Collibris avec ses derniers romans Ne…

Lire plus
Une nouvelle maison d’édition fait son entrée !

Une nouvelle maison d’édition fait son entrée dans le monde du livre, il s’agit de la Maison d’édition Drakkar !…

Lire plus