horoscope-litteraire-avril

Votre horoscope littéraire d’AVRIL, signe par signe !

Je vous rappelle le principe de notre horoscope littéraire.

Il ne s’agit pas ici de vous prédire l’avenir (je ne suis pas Madame Irma !) mais de vous présenter des livres qui pourraient éventuellement correspondre à votre signe astrologique.

Pour chaque signe, une sortie littéraire du mois d’avril est ainsi mise en avant.

Mais ne vous inquiétez pas. Si le livre présenté ne vous emballe pas, vous pouvez toujours piquer celui du signe voisin 😉

Bon voyage sur le sentier des astres !

Bélier (21 mars- 21 avril)

Signe de Feu, le Bélier est fonceur, intelligent et tranchant comme une épée ! Dynamique, courageux et aventureux, rien ne l’effraie !

Son livre du mois d’avril est  : « La disparition d’Heinrich Schlögel » de Martha Baillie, traduit par Paule Noyart, 05/04/2017

belier
.

En découvrant la photographie d’un certain Heinrich Schlögel, une archiviste va se passionner pour le sort de ce jeune Allemand parti en 1980 dans le nord du Canada sur les traces de l’explorateur Samuel Hearne et dont on est sans nouvelles depuis. Mais a-t-il vraiment disparu ?

Taureau (21 avril- 21 mai)

Signe de Terre, le Taureau est parfois buté mais il sait très exactement ce qu’il veut. Loyal et réaliste, il préfère l’ombre à la lumière. Honnête et persévérant, il aime les plaisirs simples de la vie.

Son livre du mois d’avril est : « Sinon j’oublie » de Clémentine Mélois, Grasset, 05/04/2017  

taureau
.

Depuis plusieurs années, Clémentine Mélois collectionne les listes de commissions. Tables de café, trottoirs, escalators, il n’est pas de lieu où elle n’en ait trouvé. Parmi les milliers de listes qu’elle a conservées, elle a fait un choix des plus drôles, des plus émouvantes, ou plus simplement, humaines. Une liste, c’est plus qu’une liste. « Une bouteille d’eau », c’est plus qu’une bouteille d’eau.
Des « pistolets flèches » et des « Batman », ce sont plus que des pistolets à flèches et des Batman : c’est un rêve, une déception, un espoir, la vie. Les listes de courses ont ceci d’émouvant et, parfois, de comique, qu’elles révèlent l’intimité de ceux qui les ont écrites. On y décèle leurs habitudes, leurs modes de vie, leurs manies. L’orthographe, la graphie, la qualité du papier révèlent l’appartenance sociale, le soin de soi et tant d’autres nuances.
Mais qui en sont les auteurs ? A partir de chacune de ces 99 listes (reproduites en images et en couleurs), Clémentine Mélois imagine autant de fictions pleines d’humour et de tendresse. Voici que peu à peu prennent corps des personnages proches, si proches. Des hommes, des femmes, jeunes, vieux, étourdis, sophistiqués, riches, pauvres. Ils parlent et se confient à la première personne. Un homme rêve de faire un road-trip aux Etats-Unis, une petite fille a peur de se faire mordre les fesses par des alligators, une professeure peste et ronchonne.
Grâce à la fiction, la réalité la plus prosaïque donne lieu à l’imagination la plus poétique.

Gémeaux (22 mai- 21 juin)

Signe d’Air, les Gémeaux sont curieux et vifs d’esprit. Sociables, ils sont souriants et attentifs aux autres. Remplis d’humour et de bonne humeur, ils savent très facilement mettre à l’aise les gens qui les entourent.

Son livre du mois d’avril est : « Minute papillon » d’Aurélie Valognes, Mazarine, 05/04/2017  

Par l’auteure de « Mémé dans les orties ».

gemeaux
.

Dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance.

Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s’effondre.
Cette ex-nounou d’enfer est alors contrainte d’accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.
Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Cancer (22 juin- 21 juillet)

Signe d’Eau, le Cancer est imaginatif. Sensible, émotif et généreux, il n’aime pas attirer les regards sur lui. Tolérant et généreux, il aime faire plaisir à ses proches.

Son livre du mois d’avril est : « La fiancée du facteur » de Denis Thériault, Anne Carrière, 13/04/2017  (ré-édition)

Cancer
.

D’origine bavaroise, Tania Schumpf, 23 ans, est arrivée à Montréal pour y faire des études universitaires, perfectionner son français et rejoindre un garçon rencontré sur Internet. Alors que ce dernier la déçoit, la ville lui plaît et elle décide de s’y installer. Pour gagner sa vie, elle travaille comme serveuse dans un restaurant sans prétention, le Madelinot, situé à Saint-Janvier-des-Âmes, un quartier populaire de Montréal.
C’est là qu’elle fait la connaissance de Bilodo, un facteur timide, féru de calligraphie et auteur de haïkus, dont elle tombe amoureuse. Un jour d’orage, leurs vies basculent et leurs destins s’entremêlent dans un mouvement qui les emportera vers un ailleurs, où rien n’est plus vraiment ce qu’il paraissait être. Avec La Fiancée du facteur, les lecteurs retrouveront les personnages touchants et attachants du Facteur émotif.

Lion (22 juillet- 21 août)

Signe de Feu, le Lion est audacieux. Il n’a pas peur de se singulariser. Créatif et confiant, il cherche sans cesse à se surpasser. Très généreux, le Lion aime faire plaisir à ceux qui l’entourent et fait preuve d’un grand sens moral.

Son livre du mois d’avril est : « Chers monstres » de Stefano Benni, traduit par Marguerite Pozzoli, Actes Sud, 05/04/2017  

Lion
.

Et si les “monstres” d’aujourd’hui, nous suggère Stefano Benni dans ce recueil de nouvelles, ne ressemblaient en rien à ceux des légendes ? Son Dracula est victime d’un redoutable inspecteur des impôts, le doux M. Zéphyr voit son identité niée par la rébellion inexplicable de tous les distributeurs bancaires. Déclinant les multiples visages de la peur, l’auteur pointe les effets dévastateurs des technologies dites avancées, qui transforment de charmantes lolitas en véritables érynies, mais il revisite aussi, en les détournant, les contes pour enfants comme Hänsel et Gretel, ou rend hommage à son maître, Edgar Poe. Qu’il nous convie à une enquête policière menée dans le monde des chats pour démasquer un tueur en série ou qu’il parodie les films d’horreur, Benni nous entraîne dans d’infinies variations autour d’un thème qui nous fascine depuis toujours, peut-être parce que ce sont nos propres “monstruosités” – la lâcheté, l’égoïsme – qu’il reflète ou parce que, comme le dit le narrateur dans L’Histoire de la sorcière Charlotte, avoir peur est un sentiment profondément ambivalent, à la fois terrible et délicieux…

Vierge (22 août-21 septembre)

Signe de Terre, la Vierge est organisée. Consciencieuse, perfectionniste et appliquée et elle discrète et très agréable à côtoyer. Angoissée de nature, elle a parfois peur de mal faire. Elle préfère l’ombre à la lumière.

Son livre du mois d’avril est : « Les rumeurs du Mississippi » de Louise Caron, Aux Forges de Vulcain, 06/04/2017   

Vierge
.

Sara Kaplan, journaliste au New-York Times, reçoit la confession d’un ancien soldat, Barnes, vétéran de la guerre d’Irak. Barnes revendique le meurtre d’une tzigane de 17 ans. Meurtre pour lequel un Indien a été condamné cinq ans auparavant à la peine capitale. Sara Kaplan publie la lettre. L’affaire occupe d’un coup le paysage médiatique et divise l’Amérique. Sara est hantée depuis l’enfance par le suicide de son père, vétéran du Vietnam.
En s’acharnant à vouloir montrer la responsabilité de l’armée dans la folie de Barnes, elle cherche à surmonter la tragédie qui a détruit sa famille. Dans sa quête, Sara nous entraîne de New-York à Hué en passant par le Sud désenchanté des Etats-Unis en crise. Elle dresse, au travers de ses personnages, un portrait de l’Amérique d’aujourd’hui, s’interrogeant sur le rôle de la presse, le racisme, la violence des conflits, et sur la malédiction qui condamne les gens sans mémoire à revivre sans fin leur passé.

Balance (22 septembre-21 octobre)

Signe d’Air, la Balance est loyale. Mystérieuse, charmeuse et cultivée, elle est très attachée à sa famille et est toujours de bon conseil.

Son livre du mois d’avril est : « Disparue » de Darcey Bell, Hugo Roman, 06/04/2017  

Balance
.

Cela commence par un simple petit service – du genre de ceux que se rendent volontiers deux mères de famille.  Tout oppose en apparence Stephanie, une jeune veuve sans emploi qui partage son temps entre son fils Miles et la rédaction de son « blog de maman », et Emily, une femme d’affaires sophistiquée et mariée. Elles s’entendent pourtant à merveille et ont noué, dans leur petite ville du Connecticut, une amitié aussi forte que celle qui lie leurs deux fils de cinq ans.
Et lorsqu’Emily lui demande de récupérer son fils Nicky à la sortie de l’école, Stephanie accepte tout naturellement. Mais Emily ne revient pas, et les masques tombent, les uns après les autres. Car si ni l’amour, ni l’amitié ne durent toute la vie, la vengeance ne connaît pas de limites. Et la peur non plus.

Scorpion (22 octobre- 22 novembre)

Signe d’Eau, le Scorpion est secret. Silencieux, indépendant et passionné, il déborde d’énergie. Charismatique, il impressionne par sa détermination et sa volonté.

Son livre du mois d’avril est : « L’affaire Isobel Vine » de Tony Cavanaugh, traduit par Fabrice Pointeau, Sonatine, 06/04/2017 

scorpion
.

Pour n’importe quel passant, les rues, les places, les jardins de Melbourne possèdent un charme certain. Pour Darian Richards, chacun de ces lieux évoque une planque, un trafic de drogue, un drame, un suicide, un meurtre. Lassé de voir son existence ainsi définie par le crime, et uniquement par le crime, il a décidé, après seize ans à la tête de la brigade des homicides, de passer à autre chose. Une vie solitaire, plus contemplative. Il accepte néanmoins de sortir de sa retraite par amitié pour le chef de la police qui lui demande de disculper son futur successeur, en proie à des rumeurs relatives à une ancienne affaire : en 1990, après une fête donnée chez elle, on a retrouvé le corps sans vie de la jeune Isobel Vine. Suicide, accident, meurtre ? L’enquête fut d’autant plus délicate que quatre jeunes flics participaient à cette soirée. Elle fut classée sans suite, mais le doute persiste sur ce qui s’est réellement passé. Reprendre des investigations vingt-cinq ans après les faits n’est jamais une partie de plaisir, surtout quand l’affaire concerne de près la police. Les obstacles ne manquent pas. C’est sans compter sur le caractère obstiné, rebelle et indiscipliné de Darian Richards et sur sa fâcheuse habitude à porter davantage d’attention et de respect aux morts qu’aux vivants. L’enquête rythmée de nombreux rebondissements va peu à peu l’amener aux frontières du bien et du mal, de la vérité et du mensonge, et Richards y perdra peut-être ses dernières illusions.   Une description rarement vue des rouages policiers. Une ville, Melbourne, personnage à part entière du roman. Une intrigue captivante. Et un antihéros plein de blessures intimes, misanthrope et obstiné, que l’on a envie de retrouver à peine la dernière page tournée.

Tony Cavanaugh est romancier et scénariste. Il vit à Melbourne. L’Affaire Isobel Vine est son premier roman publié en France.

Sagittaire (23 novembre-21 décembre)

Signe de Feu, le Sagittaire est extraverti. Franc et ordonné, il a l’esprit ouvert. Indépendant, il aime découvrir de nouvelles choses et relever des défis.

Son livre du mois d’avril est : « Un homme averti ne vaut rien » de Romain Sardou, Xo Editions, 27/04/2017  

Sagittaire
.

Romain Sardou a publié de nombreux livres appréciés par le public. Du thriller contemporain aux contes de Noël, cet auteur français s’est essayé à plusieurs genres, et ce toujours avec un grand succès. Avec Un homme averti ne vaut rien, Romain Sardou signe un nouveau thriller réussi et captivant. L’intrigue se déroule en Écosse, où le cadavre d’un homme a été retrouvé. Lors de ses funérailles, de nombreux inconnus viennent lui rendre hommage, à la grande surprise de la famille. Quelle deuxième vie cet homme mystérieux menait-il ? Les amateurs de tension et de suspense seront conquis par ce livre.

Capricorne (22 décembre- 21 janvier)

Signe de Terre, le Capricorne est introverti et timide. Persévérant, ambitieux et prévoyant, il ne se laisse jamais aller.

Son livre du mois d’avril est : « Petites surprises sur le chemin du bonheur » de M Wood, traduit par E Heurtebize, Kero, 12 avril 2017  

Capricorne
.

Un roman lumineux qui fait la part belle à l’amitié et l’espoir. A 104 ans, Mlle Ona Vitkus pensait en avoir fini avec les sentiments. Mais l’arrivée dans sa vie si ordonnée d’un jeune garçon pas comme les autres va tout chambouler. Du jour au lendemain, la vieille dame se trouve embringuée au coeur d’une famille en plein tourment, et même dans un road trip inattendu et burlesque. Chemin faisant, elle découvre que la vie lui réserve encore bien des surprises, et, surtout, qu’elle a encore beaucoup à offrir à ceux qui croyaient avoir tout perdu…

Verseau (22 janvier- 19 février)

Signe d’Air, le Verseau est dynamique, généreux et indépendant. Idéaliste et humaniste, il est excentrique et parfois marginal. Il supporte mal les rapports hiérarchiques et l’autorité.

Son livre du mois d’avril est : « Garbo » de Guillaume de Fonclare, Stock, 05/04/2017 

Verseau
.

Seconde Guerre mondiale. L’Espagnol Juan Pujol Garcia, agent allemand, opère en réalité pour le compte des Anglais. A la tête d’une opération qui persuadera les Allemands d’un débarquement allié dans le Pas-de-Calais, il doit feindre sa propre mort pour échapper aux représailles et commencer une nouvelle vie au Venezuela. Un talent d’acteur qui lui vaudra son surnom, Garbo.

Poissons (20 février- 20 mars)

Signe d’Eau, le Poisson est compatissant. Imaginatif et rêveur, il a un grand sens artistique. Aimable et romantique, il est sensible, indulgent avec lui-même et a l’esprit ouvert.

Son livre du mois d’avril est : « Pour ce qu’il me plaist – La première femme pirate » de Laure Buisson, Grasset, 05/04/2017

Poissons
.

Jeanne de Belleville, née en 1300, épouse le baron breton Olivier de Clisson. Ivresse de bonheur. Le roi de France fait décapiter son mari. Ivresse de vengeance. Jeanne prend le large. Littéralement. Elle arme un bateau et, à la tête d’un équipage, part à l’assaut des vaisseaux battant pavillons français.
Quelques mois suffisent à la première femme pirate de l’histoire pour faire régner la terreur sur la côte atlantique et les grandes rivières bretonnes. Quelques mois pour devenir « la lionne sanglante », honorant la devise des Clisson : « Pour ce qu’il me plaist ». Gare aux femmes qui prennent le gouvernail !
Laure Buisson ressuscite avec rigueur la vie éminemment romanesque d’une héroïne oubliée de l’Histoire de France. Voici un Moyen Âge loin des clichés, sous la plume sèche et piquante de l’auteur de Blanquette.

* * * * * * * * * *

N’hésitez pas à changer de signe si vous trouvez un livre qui vous correspond mieux !

A bientôt pour un nouvel horoscope littéraire !

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

L’interview de Santiago Gamboa pour « Retourner dans l’obscure vallée »

Santiago Gamboa est un auteur colombien que je ne connaissais pas. Je l’ai découvert dans son nouveau livre « Retourner dans l’obscure vallée »…

Lire plus
L’interview de Karine Giebel pour « De Force »

« DE FORCE » (Pocket, 2017) est un thriller psychologique parfaitement mené, une pépite littéraire machiavélique qui ne vous laissera pas indemne. Si vous êtes un adepte…

Lire plus
Concours : Gagnez des exemplaires dédicacés de « De FORCE » de Karine Giebel !

Accrochez-vous ! Le thriller « DE FORCE » de Karine Giebel débarque en poche aux éditions Pocket le 14 septembre prochain ! Pour…

Lire plus