meslier

Rencontre avec Bertrand Meslier, fondateur d’Adrénalivre

Adrénalivre est une Start up française fondée par Bertrand Meslier et Paul Crombé. Ils travaillent actuellement à la création d’un livre immersif ; un livre dont vous êtes le héros !

Leur ambition : vous offrir une expérience de lecture unique, personnalisée et à votre image.

Leur motto : ne lisez plus seulement vos livres, vivez-les !

Un tel projet m’a bien évidemment donnée envie d’en apprendre davantage alors ni une ni deux j’ai contacté Adrénalivre et Bertrand Meslier a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Je souhaite à présent partager avec vous le fruit de notre échange.

Très bonne lecture 😉

* * * * * * * * * *

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à créer Adrénalivre ?

Dans ma jeunesse, j’ai beaucoup lu de Livres Dont Vous Etes Le Héros (LDVELH). En effet, je préférai jouer aux jeux vidéo que lire, mes parents ont donc trouvé cette alternative qui permet de concilier les deux.

En grandissant, j’ai néanmoins délaissé ce type de livres car ils ne répondaient plus à une demande d’adulte. Plus généralement, leur ergonomie, leur qualité scénaristique, et enfin leur diversité éditoriale ne sont pas adaptées au grand public.

De ce constat, nous nous sommes aperçus qu’avec les progrès technologiques et l’avènement des tablettes et des liseuses, nous pourrions palier à ces limites et concevoir de véritables livres numériques à narration non linéaire à destination d’une cible bien plus large.

Pour nous, cette nouvelle forme de narration présente un avantage concurrentiel suffisant, permettant la transition d’une lecture papier vers une lecture numérique. C’est en créant des livres grand public, que nous démocratiserons cette forme de littérature réservée encore à un marché de niche.

Enfin, il est clair que le public recherche une consommation personnalisée de ses biens culturels (netflix, spotify, steam…), ainsi chez Adrénalivre, nous proposons des livres que nous pourrions qualifier d’uniques, car personnalisés et à l’image de chaque lecteur.

Pourquoi avoir opté pour ce nom ?

La recherche du nom Adrénalivre n’a pas été simple ! La narration non linéaire permet une lecture dynamique dans laquelle le lecteur vit réellement son livre puisqu’il en influence son déroulé, tout comme la vie réelle !

L’adrénaline est un marqueur de vie. Par la suite, nous devions dans notre nom, évoquer le monde de l’édition, le mot livre avait parfaitement toute sa place au sein de notre nom de marque, d’où Adrénalivre !

Qu’est-ce qu’un livre numérique immersif ? Pouvez-vous nous en dire plus sur les trois composantes phares du livre immersif, à savoir le scénario ouvert, les interactions libres et le contenu enrichi.

Un livre immersif va plus loin qu’un livre interactif puisqu’il répond à un sentiment d’appartenance et de contrôle. Dans un livre interactif le lecteur reste spectateur alors que dans un livre immersif, il en devient l’acteur.

Le scénario ouvert fait référence à la non linéarité du livre. C’est-à-dire que le lecteur va lui-même décider de l’avancement de son histoire par ses choix et ses décisions. Le lecteur évoluera librement dans l’univers de son livre c’est le scénario qui s’adaptera au lecteur et non l’inverse.

Tout au long de son livre, le lecteur devra interagir avec l’histoire, prendre des décisions et en assumer les conséquences. Il sera confronté à un espace ouvert marqué par des points d’intérêt qu’il pourra explorer. Tel un chapitre, chaque point d’intérêt renferme ensuite des choix et interactions prédéfinis, tels des QCM. Nous utilisons ce type d’interactions libres pour les dialogues, les décisions émotionnelles et les choix d’actions.

Enfin le contenu enrichi permet une immersion plus forte grâce à l’ajout d’animations, d’images et de quelques mini jeux.

Vous travaillez je crois sur un premier prototype de livre immersif ? Pouvez-vous nous en dire plus ? A quel genre littéraire appartient-il ? Quel sera le rôle du lecteur ? 

Nous travaillons effectivement sur un premier prototype que nous avons appelé « Décision à Double Tranchant ». Ce premier livre, que nous autoéditons est un polar. Ce prototype est avant tout destiné à illustrer toutes les fonctionnalités et possibilités offertes par notre outil.

« Décision à double tranchant » est une enquête policière se déroulant à Paris dans laquelle vous incarnez un inspecteur de la Crim’. Dans un premier temps, vous serez amené sur le lieu du crime et devrez découvrir des indices. Ensuite, vous mènerez votre enquête dans Paris et vous pourrez vous rendre au laboratoire scientifique, visionner les caméras de surveillance, enquêter chez le voisinage… C’est vous qui choisissez comment organiser votre enquête. Vous serez ainsi amené sur la piste de suspects et pourrez être aidé par votre indic, si bien sûr vous acceptez de basculer un peu dans le côté sombre de votre métier. Enfin, votre perspicacité sera votre atout majeur pour tenter d’arrêter le tueur assez rapidement afin qu’il ne puisse de nouveau passer à l’acte.

adrenalivre-livre-immersif-scenario-ouvert-2
.

Quand le grand public pourra-t-il en faire l’expérience ?

Nous sommes partagés entre la rapidité et la prudence. Le véritable but de ce prototype reste la validation technique plus que la validation narrative. Pour l’instant, la technique est validée à 70% tandis que la narration n’est qu’à 20%.

Proposer un prototype avec un décalage trop important entre la technique et la narration présenterait un risque élevé d’une interprétation erronée de la part de nos testeurs. Ainsi, si l’histoire n’est pas assez captivante, la technique sera occultée. C’est pour cette raison que nous proposerons notre prototype lorsque nous aurons davantage progressé dans la narration et lorsque l’équilibre narration/technique sera satisfaisant. Nous espérons d’ici fin mars !

Je pense que certains genres littéraires (polar, thriller, aventure) se prêtent plus que d’autres à l’édition de livres numériques immersifs ? Est-ce, selon vous, une réelle contrainte ?

Pour l’instant, nous ne nous fermons aucune porte. Notre outil a été développé de manière suffisamment large pour répondre à toutes les demandes de lignes éditoriales.

A l’image d’un kit de développement, ce sont les développeurs qui en se l’appropriant créent des applications de plus en plus abouties. C’est un peu le même principe avec notre outil. Les écrivains ou scénaristes doivent comprendre son fonctionnement et s’en approprier les fonctionnalités pour en tirer le meilleur et écrire des livres toujours plus passionnants et originaux.

De notre côté, nous éditons en priorité un polar, un livre de jeunesse et une nouvelle de science-fiction car ce sont les lignes éditoriales les plus appréciées des livres numériques.

Visuellement parlant, quelles fonctionnalités particulières pouvons-nous attendre d’un livre immersif ?

D’un point de vue ergonomique, le livre se lit à la manière d’un défilement vertical. Seuls deux boutons sont accessibles au lecteur : son espace de liberté et son espace de personnage.

Dans son espace de liberté, le lecteur choisira ses déplacements, ses rencontres, il évoluera comme bon lui semble dans l’univers de son livre.

Dans son espace de personnage, il visualisera les caractéristiques évolutives (moral, stress…) de son personnage, son inventaire et autres données propres à l’histoire.

Enfin, le livre inclut une sauvegarde automatique. Le lecteur ne pourra donc pas revenir sur ses choix antérieurs, à moins de recommencer intégralement le livre. Nous calquons la lecture de nos livres sur la vie réelle où il n’y a pas possibilité de revenir sur ses décisions, il est uniquement possible de les assumer. Pour une immersion encore plus riche, nous tentons de reproduire les mécanismes de la vie réelle au sein de nos livres.

Que répondriez-vous à celles et ceux qui compareraient le concept de livre numérique immersif à une forme de jeu vidéo ?

Nous proposons des livres qui se jouent et non des jeux qui se lisent. Bien que nous empruntions quelques mécanismes aux jeux vidéo, nous proposons des produits étant composés à 80% de mots et ne nécessitant aucun gameplay pour être appréciés.

Vous placez le lecteur au cœur de votre problématique. Qu’en est-il de l’auteur ? Quelle place/voix a-t-il dans une narration non linéaire et au scénario ouvert ?

Le lecteur est la partie visible de l’iceberg ; sans contenu, nous n’avons rien à proposer. Ainsi, l’auteur reste notre principal travail de fond, nous avons besoin de lui. Une histoire non linéaire ne s’écrit pas comme un livre classique. Traditionnellement, l’auteur amène le lecteur où il l’a décidé. Dans notre concept, c’est le lecteur qui décide ; cette inversion des rôles est extrêmement déroutante pour un auteur.

Ainsi, nous sommes en cours de développement d’un « Kit de Rédaction » permettant aux auteurs de concevoir et d’écrire une histoire non linéaire. Ce kit permet de traiter tous les jalons d’une écriture non linéaire, de l’écriture du scénario jusqu’à l’écriture de l’histoire, en passant par l’ordonnancement des idées.

* * * * * * * * * *

Je remercie chaleureusement Monsieur Meslier pour sa disponibilité et je vous invite fortement à suivre leur formidable aventure et à lire ou relire l’article que nous leur avons consacré !

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

« Le coma des mortels » de Maxime Chattam !

Des chapitres à rebours. Une ambiance qui ne laisse pas de marbre. Un humour grinçant. Avec « Le Coma des mortels »,…

Lire plus
L’interview de Sophie Loubière pour « L’enfant aux Cailloux »

Voix bien connue de la radio (France Info, France Inter), Sophie Loubière a publié son premier roman « La Petite Fille aux oubliettes » en…

Lire plus
Règlement du jeu concours : « Concours Halloween 2017 »

Article 1 : Société organisatrice RS TECHNOLOGIES 809 136 716 dont le siège social est situé au 29, Chemin du…

Lire plus