Notre-sélection-spéciale-Polars

Notre sélection spéciale Polars !

Féru de romans policiers ?

Découvrez sans plus attendre notre sélection spéciale Polars !

Vous découvrirez, parmi les les dernières sorties, des auteurs confirmés mais aussi des premières plumes.

Bref, de quoi remplir votre liste de souhaits Collibris 😉

* * * * * * * * *

Quatorze, Aymeric Vinot – Mont-Blanc – 14/02/2018

27883706-0C63-11E8-B639-000C29194804
.

Ils sont treize. Ils viennent du Chili, de France, de Pologne, du Canada et n’ont rien en commun, sauf le but de leur expédition : l’ascension d’un sommet mythique parmi les quatorze plus hauts du monde. Ils ont lié leurs destins dans cette cordée mal assortie : l’un pour l’amour de la montagne, l’autre pour la performance, un autre encore pour y monter un fauteuil roulant et prendre une revanche sur la vie…

Mais à quel prix ? Déjà la tempête se lève. Et des coups de feu résonnent sur le glacier. Il y aurait, là-haut, quelque chose de plus dangereux que la nature implacable ? Une GoPro retrouvée quelques mois plus tard par un alpiniste solitaire permettra de faire toute la lumière sur les drames qui se sont joués.

* * * * * * * * *

Le crime est dans le pré, Edmonde Permingeat – Nouvelles Plumes – 08/02/2018

3CDBA7D9-470F-4EF0-A855-5E26DC0B5F65
.

1988 : le petit village de Machéronte-le-Château est sous le choc quand la jeune Lucile est retrouvée morte dans les bois. Pour la plupart des habitants, l’identité du coupable ne fait aucun mystère : Jean-Baptiste Combe, maire du village et riche industriel, n’a pas supporté que cette jeune fille, d’origine très modeste, tombe amoureuse et soit enceinte de son héritier de fils. Mais le pouvoir achète bien des silences et l’affaire reste irrésolue.

2011 : Bernard Salomé, le père de Lucile, joue la date de naissance de sa fille à l’Euromillions. C’est le jackpot : 150 millions d’euros. De quoi réaliser tous ses rêves… ou la plus cruelle des vengeances.

* * * * * * * * *

Si vulnérable, Simo Hiltunen, Anne Colin du Terrail (Traducteur) – Fleuve Noir – 08/02/2018

5375EF00-0D2C-11E8-84FA-000C29194804
.

La famille Virtanen est unie, bien sous tous rapports. Les parents ont un emploi stable, leurs deux filles mènent une scolarité brillante. Ils sont sociables, serviables, avenants. Tous leurs voisins s’accordent à le dire. Pourtant, un jour, le père tue ses enfants, puis son épouse, avant de se donner la mort. Pour Lauri Kivi, chroniqueur judiciaire dans l’un des plus grands quotidiens d’Helsinki, cette tragédie n’est pas sans en rappeler d’autres de même nature.

Il décide d’investiguer il étudie les cas, traque les similitudes, interroge sans relâche et découvre enfin que sous leur aspect lisse, ces familles cachaient aux yeux de tous de terribles drames. Enfant, Lauri lui-même a été marqué par la violence de son père et cette enquête réveille ses démons intérieurs. Pire, des rapports troublants semblent le lier à l’une des victimes. Et si ces tueries familiales n’étaient pas le résultat d’une soudaine folie meurtrière mais le fait d’un tueur en série ?

* * * * * * * * *

Plus jamais seul, Caryl Férey – Gallimard – 08/02/2018

FDFEF5F1-EF7D-4EA3-993B-462761A041FC
.

Premières vacances pour Mc Cash et sa fille, Alice. L’ex-flic borgne à l’humour grinçant – personnage à la fois désenchanté et désinvolte mais consciencieusement autodestructeur – en profite pour faire l’apprentissage tardif de la paternité. Malgré sa bonne volonté, force est de constater qu’il a une approche très personnelle de cette responsabilité. Pour ne rien arranger, l’ancien limier apprend le décès de son vieux pote Marco, avocat déglingué et navigateur émérite, heurté par un cargo en pleine mer.

Pour Mc Cash, l’erreur de navigation est inconcevable. Mais comment concilier activités familiales et enquête à risque sur la mort brutale de son ami ?

* * * * * * * * *

Alias thanatos, Sandra Alves – Nouvelles Plumes – 08/02/2018

EDB69CBB-52D5-4DCD-B331-59A3EEDEA0F4
.

Après 18 ans d’incarcération, un homme retrouve sa liberté grâce au jeu des remises de peine. Un matin de printemps, à Paris, une petite fille est retrouvée embaumée dans un square. Pourtant personne ne semble s’en inquiéter. Un assassin sème des corps dans la capitale, embarquant le groupe 304 de la brigade criminelle, dirigé par Judith Lagarange dans une enquête menée tambour battant.

* * * * * * * * *

Le quatrième singe, J.D. Barker, Evelyne Châtelain (Traducteur), Caroline Comacle (Traducteur) – City Editions – 07/02/2018

180A9EF8-06E3-11E8-9550-000C29194804
.

Depuis cinq ans, « le tueur aux quatre singes » terrorise les habitants de Chicago. Quand il enlève ses victimes, avant de les tuer, il informe toujours la famille en lui envoyant de macabres indices. D’abord il y a une oreille, puis un oeil et enfin la langue. Mais cette fois, le scénario est différent car le tueur est mort alors qu’il allait juste poster la première oreille. Sa victime, la fille d’un magnat de l’immobilier, reste introuvable.

Il ne reste que quelques jours avant qu’elle ne meure de soif ou ne se vide de son sang. Avec sept femmes tuées en cinq ans, l’inspecteur Porter refuse d’échouer une nouvelle fois. Mais il réalise rapidement que, même depuis sa tombe, le « tueur aux quatre singes » tient encore en main des cartes maîtresses…

* * * * * * * * *

Dans la vallée décharnée, Tom Bouman, Alain Defossé (Traducteur) – Actes Sud – 07/02/2018

B8AC7BF7-95C3-4B3F-A14D-45AC1A21062A
.

Henry Farrell est le seul flic de Wild Thyme, une petite ville perdue dans le Nord de la Pennsylvanie. Le genre de patelin où il ne se passe pas grand-chose, où tout le monde se connaît, pour le meilleur ou pour le pire. Comme une sorte de marais un peu trouble : la surface est calme mais qui sait ce qu’on trouverait si on allait chercher là-dessous. Quand il a pris son poste, Henry se voyait passer son temps entre parties de chasse et soirées peinard avec un bon vieux disque en fond sonore.

Mais les compagnies pétrolières se sont mis en tête de trouver du pétrole dans le coin. Elles ont fait des chèques, et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ambiance entre voisins s’en est ressentie. Et puis il y a eu la drogue. Des mecs plus ou moins bien emmanchés ont commencé à bricoler toutes sortes de saloperies dans des labos de fortune cachés dans les bois. Henry les connaît, du reste, il est allé à l’école avec eux.

Alors quand on découvre un cadavre sur les terres d’un vieux reclus, il comprend que le temps est venu d’aller remuer l’eau de la mare. Couronné par un Edgar Award, Tom Bouman braconne avec talent sur les terres du polar rural et signe le premier épisode d’une série prometteuse.

* * * * * * * * *

Oublier nos promesses, Elsa Roch – Calmann-Lévy – 07/02/2018

222DAE12-06E3-11E8-8509-000C29194804
.

Emma Loury aimait les causes perdues et dangereuses. Emma vient d’être découverte, sauvagement assassinée, dans son appartement du IVe arrondissement. Son amant, un officier français de retour d’Afghanistan, s’est enfui. Le coupable idéal. Le commissaire Marsac se plonge dans cette enquête avec rage : de l’avis de tous, Emma était une personnalité solaire et une excellente journaliste indépendante, qui se battait pour les femmes et contre la traite des êtres humains.  *

Marsac se demande si la vraie raison de sa mort ne serait pas là. Mais alors pourquoi son compagnon a-t-il fui ? Jérôme a fui parce qu’Emma était toute sa vie, son dernier lien avec ce monde qu’il ne comprend plus. Il a fui parce qu’il est malade, plongé dans un syndrome post-traumatique, flirtant avec la folie. Il veut massacrer l’assassin comme Emma a été massacrée. S’engage alors une double chasse à l’homme dans un Paris insoupçonné, en proie aux trafiquants.

Jérôme combat le mal par le mal et Marsac parla loi. Qui retrouvera le meurtrier d’Emma ?

* * * * * * * * *

Confession, Richard Montanari, Fabrice Pointeau (Traducteur) – Cherche-Midi (Le) – 01/02/2018

0BE1D236-BFD4-4473-858F-D3AD8107722A
.

Lorsqu’on est flic trop longtemps dans la même ville, toutes les rues mènent à des souvenirs que l’on préférerait oublier. Chaque nouveau meurtre vous en rappelle un autre. L’obsession n’est jamais loin. Pour Kevin Byrne, inspecteur des homicides à Philadelphie, le traumatisme originel a eu lieu en 1976. Encore adolescent dans le quartier défavorisé de Devil’s Pocket, il a été impliqué de près dans un meurtre jamais résolu.

La fin de l’innocence pour Byrne. Quarante ans plus tard, une affaire de meurtres en série le ramène à Devil’s Pocket, à ses amis d’alors, à ce passé qu’il a essayé, en vain, d’oublier. Bientôt, le voile va se lever sur des secrets, des mensonges et une vérité qu’il aurait peut-être mieux valu ne jamais connaître.

* * * * * * * * *

Toute la vérité, Karen Cleveland, Johan-Frédérik Hel Guedj (Traducteur) – Robert Laffont – 25/01/2018

EB978798-022B-11E8-A14F-000C29194804
.

Malgré un travail passionnant qui l’empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu’elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l’épauler. En tant qu’analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain.

Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge. Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays… ou sa famille.

* * * * * * * * *

La fille sous la glace, Robert Bryndza, Véronique Roland (Traducteur) – Belfond – 25/01/2018

8289090D-1282-45F9-BE25-E3D5F0EFC02F
.

Le froid a figé la beauté de ses traits pour l’éternité. La mort d’Andrea est un mystère, tout comme l’abominable secret qu’elle emporte avec elle… Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l’inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l’enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s’interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n’était pas le tueur, mais elle-même ? Sur la glace, aucun faux pas n’est permis.

Compulsif, intense, le premier volet d’une série survoltée vendue à plus de deux millions d’exemplaires en Angleterre et qui marque l’entrée d’un nouveau nom sur la scène criminelle londonienne.

* * * * * * * * *

Quelque part entre le bien et le mal, Christophe Molmy – La martinière – 18/01/2018

FEBE5270-F72B-11E7-B5A5-000C29194804
.

Coline a toujours rêvé d’intégrer la PJ. Mais elle n’a ni l’allure ni l’audace qu’on prête aux grands flics parisiens. Et puis… c’est une femme. Elle végète dans son commissariat de banlieue, jusqu’au jour où le suicide d’une jeune femme la met sur la piste d’un tueur en série. De son côté, Philippe, vieux routier du 36 quai des Orfèvres, se débat avec une prise d’otage et des braqueurs manouches qu’il rêve de saisir en flagrant délit.

Se peut-il que ces affaires soient liées ? Et jusqu’où chacun ira-t-il pour sauver sa peau. Ou risquer la sienne ? Dans les rues de Paris se croisent flics, avocats, voyous et victimes. Au milieu de tout ce monde, le chien noir veille. Celui qui patiente, tapis en chacun de nous. Le maître de nos pulsions. Et qui n’attend qu’un bruit infime, un geste, pour se réveiller et nous emporter dans sa furie.

* * * * * * * * *

Fausses promesses, Linwood Barclay, Renaud Morin (Traducteur) – Belfond – 11/02/2018

97EC97FE-890C-49B7-A539-42220E0CF1A8
.

Il s’en passe de belles à Promise Falls, charmante bourgade de trente-six mille âmes. Des agressions répétées sur le campus, un nourrisson kidnappé par un « ange », une femme sauvagement assassinée dans sa cuisine. Et vingt-trois écureuils retrouvés pendus à la grille du parc. Ce coin paumé des Etats-Unis serait-il devenu un lieu de rendez-vous pour les esprits dérangés ? C’est bien ce qui affole le débonnaire inspecteur Barry Duckworth, dont la pression artérielle ne cesse de grimper : quel genre de psychopathe aurait pris ses quartiers en ville ? Y a-t-il seulement un lien entre tous ces faits divers ? La chasse au crime commence.

Aidé de David Harwood, père de famille déprimé et journaliste au chômage, Duckworth se lance dans une déroutante enquête, qui ne tarde pas à virer au cauchemar. Qui a dit que Promise Falls était une petite ville tranquille ? Plume ciselée, personnages inquiétants et humour jubilatoire : Linwood Barclay, créateur de frissons, revient avec un roman noir grinçant pour conter les petits secrets et les troublants mystères d’une ville de province américaine.

* * * * * * * * *

7/13, Jacques Saussey – Toucan – 10/01/2018

4694FAF6-F4D0-11E7-A919-000C29194804
.

Hiver 2015. Durant l’absence prolongée des propriétaires, une villa de la banlieue parisienne est le théâtre d’un crime atroce. Lorsqu’il arrive sur les lieux, le capitaine Magne découvre avec effroi que le corps n’est plus reconnaissable. Pas de vêtements, pas de papiers : l’identification s’annonce compliquée. Décembre 1944. Londres. Un officier américain scrute avec inquiétude le brouillard qui plombe le ciel de l’Angleterre.

Il projette de traverser la Manche au plus vite pour rejoindre la France où il doit préparer l’arrivée prochaine de ses hommes. Le mauvais temps s’éternise mais bientôt, une proposition inattendue va faire basculer son destin. Soixante-dix ans plus tard, elle confrontera les enquêteurs du quai des Orfèvres à l’un des mystères les plus stupéfiants qu’ils aient jamais rencontrés.

* * * * * * * * *

Lettres de sang, James Patterson, Marshall Karp (Auteur), Sebastian Danchin (Traducteur) – L’Archipel – 10/01/2018

F29BC112-0B99-11E8-8F56-000C29194804
.

Hunter Alden Jr. , businessman milliardaire, a tout pour lui : une femme sexy, un fils de huit ans qu’il adore, et une fortune qui ne cesse de croître. Mais cette vie parfaite vole en éclats lors d’une nuit d’horreur, quand il découvre la tête décapitée de son chauffeur enroulée dans un sac sur lequel sont inscrites, en lettres de sang, HHA III. Hubert Hutchinson Alden, IIIe du nom : les initiales de son fils.

Lorsque celui-ci est enlevé, même la fortune du plus grand milliardaire du pays ne semble pas à même de satisfaire ce ravisseur aux exigences… si particulières. A New York, seul le NYPD Red, cellule qui protège les rich and famous, peut résoudre l’affaire. Mais le détective Zach Jordan et sa partenaire (et ex-petite amie) Kylie MacDonald sont loin de se douter de ce qui les attend. Bientôt, Zach et Kylie découvrent que, plus ils s’approchent de la vérité, plus leurs propres vies sont menacées.

Et si tout cela n’était qu’un piège visant à les supprimer ?

* * * * * * * * *

Les chemins de la haine, Eva Dolan, Lise Garond (Traducteur) – Liana -Levi – 04/01/2018

83DA6E7E-12AC-11E8-9E77-000C29194804
.

Pas de corps reconnaissable, pas d’empreintes, pas de témoin. L’homme brûlé vif dans l’abri de jardin des Barlow est difficilement identifiable. Pourtant la police parvient assez vite à une conclusion : il s’agit d’un travailleur immigré estonien, Jaan Stepulov. Ils sont nombreux, à Peterborough, ceux qui arrivent des pays de l’Est, et de plus loin encore, à la recherche d’une vie meilleure. Et nombreux ceux qui voudraient s’en débarrasser.

Les deux policiers qui enquêtent sur le meurtre, Zigic et sa partenaire Ferreira, ne l’ignorent pas. N’éliminant aucune piste, le duo pénètre dans un monde parallèle à la périphérie de cette ville sinistrée par la crise économique, là où les vies humaines ont moins de valeur que les matériaux utilisés sur les chantiers de construction. Là où tous les chemins peuvent mener au crime de haine.

* * * * * * * * *

ADN, Yrsa Sigurdardóttir, Catherine Mercy (Traducteur) – Actes Sud – 03/01/2018

5130CB60-0E64-4887-ABE9-4C8777E8D927
.

Elísa Bjarnadóttir méritait d’être punie. Elle devait payer. Mais quelle faute pouvait justifier une telle violence ? On vient de retrouver la jeune femme à son domicile, la tête entourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L’agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Espérant l’en faire sortir, l’officier chargé de l’enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants.

C’est sa seule chance de remonter jusqu’au meurtrier. Ce dernier n’a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffonnée sur les lieux du crime. Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d’étranges messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l’une des séries de meurtres les plus terrifiantes qu’ait connues l’Islande.

* * * * * * * * *

Fantazmë, Niko Tackian – Calmann-Lévi – 03/01/2018

8821A0EB-66B5-4560-83DB-48232AE71990
.

Une nouvelle enquête du commandant Tomar Khan. Comment être un bon flic quand les victimes sont aussi des bourreaux ? Janvier 2017. Dans une cave du 18e arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort. Sur place, beaucoup d’empreintes, plusieurs ADN, mais rien qui corresponde dans les fichiers de police. Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d’enquête qui restera en suspens des années, se dit-il.

Mais voilà, l’ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d’un proxénète albanais, battu à mort dans une cave lui aussi. Et bientôt la rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d’un tueur insaisissable, un Fantazmë, le « spectre » en albanais. Tomar et son équipe se lancent dans l’enquête et seront très vite troublés par le parcours des victimes, qui de leur vivant cultivaient carrément le sordide.

Pourtant Tomar s’accroche à son devoir de flic, d’autant plus que son avenir lui semble menacé : un lieutenant teigneux de l’IGPN, la police des polices, a convoqué son adjointe, Rhonda, pour l’interroger sur un couteau, une pièce à conviction dans une affaire de meurtre mystérieusement disparue des Archives. Or, ce couteau, c’est celui de Tomar, et si on remonte jusqu’à lui… Vengeance, justice, résilience,  trois thèmes qui donnent de l’âme et du sens à ce nouveau thriller très réussi de Niko Tackian, un nom qui compte désormais dans le polar français.

* * * * * * * * *

Vous pouvez retrouver l’ensemble de cette sélection sur l’étagère « Polars 2018 » du profil l’Ami Collibris 😉

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

Le Ptit Colli de juin 2018

En été, le design ensoleillé du Ptit Colli est une véritable invitation à la détente, au lâcher prise et au voyage.…

Lire plus
Cet été, partagez vos photos du Ptit Colli !

Sur le Groupe Facebook Le Ptit Colli, nous apprécions chaque mois découvrir vos photos de la box ! Alors, à…

Lire plus
Top des livres suspense pour les vacances !

En été, il n’y a pas que les romans Feel Good ! Et heureusement 😉 On aime aussi les histoires…

Lire plus