reading-925589

La Rentrée Littéraire 2016 aux Editions Anne Carrière !

Aujourd’hui, je vous propose de poursuivre notre tour d’horizon des programmes de cette rentrée littéraire avec les éditions Anne Carrière.

J’espère que vous y trouverez quelques livres qui pourraient vous intéresser. Si tel est le cas, n’hésitez pas à les rajouter à votre liste de souhaits Collibris.

Pour ce faire, rien de plus simple. Il suffit de cliquer sur les couvertures des oeuvres !

* * * * * * * * *

Le bal mécanique de Yannick GRANNEC (25 août – SBN : 978-2-8433-7754-9)

978-2-8433-7754-9

Un soir de 1929, la prestigieuse école du Bauhaus, à Dessau, a donné un bal costumé. C’était avant que les nazis ne dévorent l’Europe, c’était un temps où l’on pouvait encore croire au progrès, à l’Art et au sens de l’Histoire.
Pendant ce bal, une jeune femme, Magda, a dansé, bu et aimé.

Quel rapport avec Josh Shors, animateur à Chicago d’une émission de téléréalité dont le succès tapageur mêle décoration d’intérieur et thérapie familiale ? Quel rapport avec son père, Carl, peintre oublié qui finit sa vie à Saint-Paul-de-Vence, hanté par les fantômes de la guerre de Corée et les mensonges d’une enfance déracinée ? Quel rapport avec Cornelius Gurlitt, cet homme discret chez qui on a découvert en 2012 la plus grande collection d’art spoliée par le IIIe Reich ? Quel rapport avec le marchant d’art Theodor Grenzberg, qui poursuit sa femme, Luise, dans la folle nuit berlinoise ? Quel rapport avec Gropius, Klee, Rothko, Marx, Scriabine, l’obsession de la résilience et Ikea ?

Un siècle, une famille, l’Art et le temps. Vous êtes invités au Bal mécanique.

Big John de Paname de Jonathan BARBEZIEUX (22 septembre – ISBN : 978-2-8433-7817-1)

couverture_fictive_2

Pour le peuple de la nuit, il est Cerbère. Celui dont le « oui » ou le « non » vous fait entrer au paradis des beautiful people ou vous renvoie dans l’enfer des gens ordinaires. Devant la porte d’une boîte de nuit au prestige inversement proportionnel à la taille, il se tient là, chaque nuit pendant des heures, objet de toutes les séductions et des plus grands mouvements de colère. Et tandis que tous guettent son assentiment, lui est au théâtre. Parce que ce poste de guet, ces quelques mètres carrés de bitume sur le trottoir d’une rue parisienne chic, est une scène à nulle autre pareille.

En dehors de la zone de confort de Mélissa CHEMAM (6 octobre – ISBN : 978-2-8433-7809-6)

couverture_fictive_2

Qu’ont en commun le Pont suspendu d’Isambart Brunel, l’acteur Cary Grant, le groupe Massive Attack, le plasticien Damian Hirst et l’artiste de rue Banksy ? Ils sont tous originaires de Bristol, une ville moyenne de l’ouest de l’Angleterre. Une ville marquée par une histoire riche et complexe, mais encore jamais racontée !

Marquée par une fortune précoce liée à l’ouverture de l’Angleterre vers l’Amérique, elle devient aussi un des points névralgiques du commerce triangulaire. C’est justement cette histoire qui va nourrir, de manière inédite et radicale, la génération d’artistes éclose à Bristol à partir de la fin des années 1970. Post-punk et reggae se rencontrent autour de groupes comme Black Roots, le Pop Group puis The Wild Bunch.

Lux de Maud MAYERAS (6 octobre – ISBN : 978-2-8433-7743-3)

couverture_fictive_2

C’est l’histoire d’un retour, d’une sentence et d’une vague qui monte à l’horizon.

2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l’Australie.

Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l’espace de trois mois qui l’ont vu quitter l’adolescence, il a connu la joie, l’amitié, l’amour et l’horreur.

Aujourd’hui il est un homme. Il n’a pas oublié, il n’a rien pardonné.

Mais la justice prend d’étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l’apocalypse.

Quand je serai grand, je serai Nana Mouskouri de David LELAIT-HELO (13 octobre – ISBN : 978-2-8433-7791-4)

couverture_fictive_2

Dès l’enfance, Milou a des ambitions qui ont de quoi surprendre. Dans la cour de récréation, ce drôle de petit garçon aime jouer à la princesse, et faire de ses copines ses soldats. Il s’imaginera aussi un destin dans la peau d’un monstre orange, le Casimir de L’île aux enfants, avant de se mettre en tête qu’il est la plus puissante des reines d’Égypte.

Mais quand il a treize ans, une voix fait chavirer tous ses projets. Celle de Nana Mouskouri. C’est décidé : il sera cette femme-là !

Que d’embûches… Car Milou n’est pas grec, il ne porte ni lunettes ni longue robe pailletée, il ne sait pas chanter et, pire que tout, il découvre, effaré, qu’il est un garçon. Pourtant, Milou a plus d’un tour dans son sac…

Son truc à lui, au fil des années, jusqu’au soir de ses quarante ans, c’est de défier le réel pour suivre son rêve. Un rêve qui le mènera bien plus loin qu’il ne l’avait imaginé…

Soleil amer de Jacques VERDIER (20 octobre – ISBN : 978-2-8433-7841-6)

couverture_fictive_2

Pierre et Juliette sont adolescents. Ils vivent à Saint-Gaudens, une petite ville du piémont pyrénéen.

Nous sommes dans les années 1970 : les chansons de Brel, Brassens, Barbara et surtout Léo Ferré ensemencent les esprits. Les débats fleurissent dans les médias, les écoles, les familles.

Pierre a perdu son père, qu’il adorait. Il se réfugie dans le dessin.

Juliette a quatorze ans. Ses parents ne se sont jamais vraiment occupés d’elle. Elle se sent abandonnée.

Pierre et Juliette tracent leur chemin à tâtons vers la vie d’adultes, entre boxe et peinture, équitation et prostitution. Tous les doutes les traversent, aucune violence ne leur est épargnée. Ils doivent combattre seuls.

Leurs routes vont se croiser. Ils s’aimeront très vite, émerveillés l’un par l’autre.

Entre des adolescents qui se cherchent et des adultes en perte d’identité, ce roman, incisif, se lit avec bonheur.

La rivière des doutes de Emmanuelle BECKER-PAPIN (3 novembre – ISBN : 978-2-8433-7829-4)

couverture_fictive_2

À l’aube de ses 30 ans, Jeanne, jeune Parisienne à la vie trépidante, est réveillée presque chaque nuit par un cauchemar récurrent : un inconnu l’appelle à l’aide. Le mystère s’épaissit lorsque sa libraire lui apprend qu’une vieille femme la recherche activement pour lui délivrer un message essentiel, d’une urgence vitale. De guerre lasse, sur les conseils de son compagnon, la jeune femme répond à cet appel et se trouve embringuée dans une histoire qui dépasse toutes ses croyances.

Dans une course-poursuite exaltante contre le temps et la raison, Jeanne va devoir se jeter à corps perdu dans cette « rivière des doutes » pour mener avec courage et détermination une véritable quête initiatique. Réussira-t-elle à traverser cette épreuve ?

Une ode à l’intuition, à la sagesse et au lâcher-prise…

La maison des enfants de Charles LAMBERT (3 novembre – ISBN : 978-2-8433-7832-4)

couverture_fictive_2

Dans un manoir délabré vit Morgan Fletcher, héritier défiguré d’une fortune aux origines mystérieuses. Morgan consacre sa vie de reclus à l’étude, se tenant à l’écart des miroirs et du lac au bout de son jardin. Un jour, deux enfants, Moïra et David, viennent frapper à sa porte. Morgan recueille les deux orphelins, les laissent s’installer à leur guise dans le manoir que régente sa gouvernante, Engel. Bientôt, cette étrange société trouve son équilibre dans le silence et le respect des secrets de chacun. Mais voilà que d’autres enfants viennent trouver refuge chez Morgan, qui s’en satisferait volontiers s’il ne venait rapidement à leur trouver un comportement étrange. Car ces enfants polis, discrets, aimables et déterminés semblent chercher quelque chose dans sa maison, et il apparaît bientôt qu’ils ne l’ont pas choisie par hasard.

* * * * * * * * * *

Si vous souhaitez compléter votre liste de souhaits Collibris, n’hésitez pas à consulter nos autres articles dédiés à cette rentrée littéraire 2016 !

Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

L’interview de Sophie Loubière pour « L’enfant aux Cailloux »

Voix bien connue de la radio (France Info, France Inter), Sophie Loubière a publié son premier roman « La Petite Fille aux oubliettes » en…

Lire plus
Règlement du jeu concours : « Concours Halloween 2017 »

Article 1 : Société organisatrice RS TECHNOLOGIES 809 136 716 dont le siège social est situé au 29, Chemin du…

Lire plus
L’interview de Philémon Le Bellégard pour « Syndrome de Stockholm »

Breton d’origine, Philémon Le Bellégard est un touche-à-tout : littérature, théâtre, cinéma, écriture, rien ne l’arrête. Son moteur ? L’imagination…

Lire plus