challenge-litteraire-collibris-petit

Challenge littéraire 100% PETIT !

Ne vous y trompez pas. Il ne s’agit pas de lire des « petits » livres… bien que ce soit une idée 😉

Mais de se plonger dans des livres comportant le mot « petit » ou « petite » (il est important de ne pas oublier son féminin !) ou les mots « petits » ou « petites ».

Pourquoi me direz-vous ? Et bien pourquoi pas !

La vérité c’est que nous souhaitons rendre hommage à notre box littéraire « Le Ptit Colli » qui célèbre cette année son ton premier anniversaire.

Alors, un challenge littéraire 100% PETIT nous a semblé tout à fait approprié !

Et de toute façon, tous les prétextes sont bons pour lire !

Les livres du Challenge Littéraire 100% PETIT !

 📚 La petite boulangerie du bout du monde, Jenny Colgan (auteur), Francine Sirven (traducteur), Eve Vila (traducteur), Etienne Menanteau (traducteur), Prisma, janvier 2015

.
.

Quand son mariage et son entreprise familiale font naufrage, Polly Waterford quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Elle s’installe seule dans un minuscule appartement situé au-dessus d’une boutique laissée à l’abandon. Pour se remonter le moral, elle se consacre à son plaisir favori : fabriquer du pain. Alors qu’il n’y a plus dans le village qu’une boulangère irascible au pain sans saveur, les arômes de levain qui s’échappent de chez elle attirent très vite la curiosité et la sympathie des habitants.
Petit à petit, d’échanges de services en petits bonheurs partagés, elle ravive l’esprit d’entraide et de partage dans le village. Au fil des rencontres farfelues (un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands) et au gré des événements heureux ou tragiques qui touchent la communauté, ce qui ne devait être qu’un simple « break » devient l’entreprise de sa vie. Polly se révèle enfin à elle-même : une femme déterminée et créative, prête à mordre dans la vie comme dans une mie de pain chaude et croustillante.   Un feel good book qui, sur fond de crise économique prône des valeurs de partage et d’entraide.
Un ton bienveillant et drôle, pour une histoire romantique avec quelques accents mélancoliques qui ne tombe jamais dans la mièvrerie.

📚 Aux petits mots les grands remèdes, Michaël Uras, Préludes, août 2016

.
.

Alex, notre héros passionné par les livres, a choisi d’exercer le métier peu commun de bibliothérapeute. Sa mission : soigner les maux de ses patients en leur prescrivant des lectures. Yann, l’adolescent fragile qui s’est fermé au monde ; le cynique Robert, étouffé par son travail et qui ne sait plus comment parler à sa femme ; Anthony, la star de football refusant de s’avouer certaines de ses passions… Tous consultent Alex. Mais qui donnera des conseils au bibliothérapeute lui-même ?La clé du bonheur se trouve-t-elle vraiment entre les lignes de ses livres chéris ?

 📚 Petit pays, Gaël Faye, Grasset, août 2016

.
.

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite soeur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire.
Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français… « J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles : le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages…

📚 Petit manuel du parfait aventurier, Pierre Mac Orlan, Mercure de France, octobre 2016

.
.

Pédagogue insolite, l’auteur de Quai des brumes et du Chant de l’équipage, dans ce manuel dont Queneau faisait ses délices, s’adresse aux sédentaires, « compagnons de la bouteille d’encre », qui brûlent de vivre la grande aventure sans quitter le confort d’une vie douillette : petits voyages soigneusement choisis, villes et cabarets mythiques, lectures essentielles et rares, tout est là qui permet de planter le décor du roman d’aventures et de prendre la plume comme on prendrait la mer.

📚 Le petit coeur brisé, Moka, L’Ecole des Loisirs, février 2016

.
.

La vie a commencé de façon plutôt tragique pour Mélaine : à un an, elle a perdu ses parents. A quatre ans, son grand-père. Et aujourd’hui qu’elle a quinze ans, c’est sa grand-mère, Clarisse d’Avillon- Faucher, qui vient de mourir. Elle a toujours été seule et négligée, elle s’est toujours trouvée laide et inutile. Mais, en quelques jours, tout bascule. D’abord Mélaine hérite de la maison et de la fortune de sa grand-mère.
Ensuite, elle est recueillie par deux vieilles cousines excentriques, Heidi et Gretchen, qui ont fait quatre fois le tour du monde comme photographes, et qui décident de la retirer de son collège chic et coincé pour lui apprendre elles-mêmes à nager, à manger des hamburgers, à dessiner les chats et à calculer l’éloignement des étoiles. Enfin, dans l’un des albums photos de sa grand-mère, Mélaine découvre le portrait d’une petite fille inconnue qui porte au cou un médaillon en forme de coeur.
Or Mélaine a hérité de sa grand-mère un pendentif… en forme de coeur, cabossé et brisé. Qui st la petite fille ? Qu’est-il arrivé au médaillon pour qu’il soit si abîmé ? Pour l’apprendre, Mélaine va devoir déterrer les sombres histoires de sa famille et affronter voleurs, assassin, et autres fantômes du passé. A partir de 12 ans.

📚 La petite femelle, Philippe Jaenada, Julliard, août 2015

.
.

Qui se souvient de Pauline Dubuisson ? Elle fut célèbre dans les années 1950 pour avoir assassiné son amant et son procès très médiatisé inspira, entre autres, Georges Clouzot qui, dans La Vérité, offrit à Brigitte Bardot un de ses plus beaux rôles. Une des répliques de ce film (« Je suis une petite femelle et il faut me laisser faire ce que j’ai envie ») donne d’ailleurs son titre au roman de Philippe Jaenada.
Qui est donc cette Pauline Dubuisson dont la France entière réclame la tête en ce mois d’octobre 1953 ? Une femme froide et calculatrice ? Un monstre de duplicité qui, jeune fille, a couché avec les Allemands et a été tondue à la Libération ? Qui, plus tard, a usé de ses charmes pour voler les vieux messieurs ? Et qui, enfin, ivre de jalousie, a tué de sang-froid un jeune homme de bonne famille ? Ou est-ce, bien au contraire, une jeune femme libre dans sa tête et dans son corps que les circonstances et les soubresauts de l’Histoire ont broyée sans pitié ? Une aventurière qui revendique son émancipation et interroge avant l’heure la place des femmes dans une société haineuse ? Que Pauline soit coupable, Philippe Jaenada n’en disconvient pas, mais il cherche à comprendre pourquoi personne n’a jamais voulu écouter ce que Pauline avait à dire, elle qui, durant tout cette horrible affaire, n’a jamais menti.

📚 Petits secrets, grands mensonges, Liane Moriarty (auteur), Béatrice Taupeau (traducteur), Albin Michel, septembre 2016

.
.

Meurtre ou tragique accident ? À la fête de l’école, quelqu’un a trouvé la mort. Mais qui est vraiment responsable du drame ? Trois femmes à la croisée des chemins, des ex-maris et leurs nouvelles épouses, des familles recomposées (ou décomposées), qui cachent tous ces redoutables petits mensonges que l’on se raconte à soi-même pour continuer de vivre… Après Le Secret du mari, best-seller international, Liane Moriarty nous plonge une fois encore dans l’univers clos de ces quartiers résidentiels qui dissimulent derrière leurs jolies façades d’inavouables secrets.
Avec elle, le sourire n’est jamais loin des larmes.

📚 Le plus petit baiser jamais recensé, Mathias Malzieu, Flammarion, mars 2013

.
.

Un inventeur-dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l’embrasse. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d’un coup. Aidé par un détective à la retraite et un perroquet hors du commun, l’inventeur se lance alors à la recherche de celle qui « fait pousser des roses dans le trou d’obus qui lui sert de coeur ». Ces deux grands brûlés de l’amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ? Le plus petit baiser jamais recensé est un vrai faux polar romantique.
Suite métaphorique de La Mécanique du coeur, ce roman teinté de mélancolie regorge de gourmandise explosive. Comme si Amélie Poulain dansait le rock’n’roll et croisait le Petit Prince avec un verre de whisky.

📚 Un petit boulot, Iain Levison (auteur), Fanchita Gonzalez Batlle, (traducteur), Liana Levi, octobre 2013

.
.

Une petite ville américaine ravagée par la fermeture de l’unique usine. Un héros qui perd non seulement son travail, sa télé, son aspirateur, mais aussi sa petite amie. Pour ne pas perdre aussi sa propre estime, il est prêt à accepter n’importe quel « petit boulot », y compris celui qu’un bookmaker mafieux, lui propose. Un portrait au vitriol de l’Amérique des laissés-pour-compte.

📚 Miss Alabama et ses petits secrets, Fannie Flagg (auteur), Jean-Luc Piningre (traducteur), Le Cherche-Midi, mai 2014

.
.

Birmingham, Etats-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n’est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d’en finir, la principale étant peut-être que, à 60 ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie. Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.
Or, peu de temps avant de passer à l’acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d’une semaine, elle décide, pour faire plaisir à Brenda, de retarder l’ultime échéance. Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus, lesquels vont lui montrer que l’existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu’elle ne le croyait.

📚 Un tout petit rien, Camille Anseaume, Pocket, février 2015

.
.

À tout juste 25 ans, Camille tombe enceinte. Alors que son amant claque la porte, elle décide de garder l’enfant malgré tout. Loin de se douter des difficultés qui l’attendent, elle entame un parcours du combattant vers la maternité. Faire accepter son choix à ses parents, assimiler les changements de son corps et affronter le regard des autres, entre doutes et peurs, le chemin de cette future mère célibataire s’annonce complexe.

📚 Petit piment, Alain Mabanckou, Seuil, août 2015

.
.

L’histoire de Petit Piment, un jeune orphelin effectuant sa scolarité dans une institution d’accueil catholique. Lors de la révolution socialiste, il en profite pour s’évader. Adolescent, il commet toutes sortes de larcins. Il trouve refuge auprès de Maman Fiat 500 et de ses dix filles. Mais de nouvelles épreuves lui feront perdre la tête.

📚 Un petit jouet mécanique, Marie Neuser,  Ecailler, septembre 2012

.
.

En Corse, l’été, dans un hameau en ruines écrasé de soleil et de chaleur, la seule maison debout est occupée par une famille en vacances. Anna, adolescente rétive, son père, sa mère et Léa, leur petite-fille, bébé de leur fille aînée (Hélène) que les parents gardent pour quelques jours. Un quotidien banal, ponctué de repas, de bains de soleil et d’allers-retours entre cette bâtisse nichée dans les collines et la plage en contrebas.
L’arrivée de la soeur aînée d’Anna vient jeter le trouble dans cette tranquillité. Anna ne tarde pas à remarquer qu’entre sa nièce Léa et sa mère, quelque chose d’étrange est en train de se passer… Imagination délirante d’une ado sensible ou réalité morbide ?

📚 Petits miracles au bureau des objets trouvés, Salvatore Basile (auteur), Anaïs Bouteille-Bokobza (traducteur), Denoël, mai 2017

.
.

Poupées, sacs à main, carnets, téléphones, lunettes… On ne s’intéresse jamais aux objets trouvés. Pourtant, ils ont appartenu à quelqu’un, ils ont été choisis, aimés. Dans une petite gare italienne, un homme les collectionne avec dévotion. Ce sont ses seuls amis, croit-il. Jusqu’au jour où il trouve un cahier rouge abandonné…

📚 Chroniques du petit peuple, Arthur Machen, Terre de Brume, septembre 2002

.
.

« A vrai dire, cela s’agitait et bouillonnait à l’intérieur comme dans un chaudron infernal. Sur les parois et sur le fond, se tordaient et se pressaient des formes vagues qui s’agitaient sans cesse, allant çà et là dans un bruit de pas, se massant en certains points et semblant se parler un langage sibilant et horrible, qui faisait penser au sifflement des serpents.  » Saisissante vision d’une assemblée du  » Petit Peuple « , vestige d’une race préhistorique qui hante les cavernes et les collines du pays de Galles et que l’on confond, à tort selon Arthur Machen, avec les inoffensifs elfes de Shakespeare. Le mythe des fées masquerait-il une terrifiante réalité qui expliquerait les substitutions d’enfants et les disparitions mystérieuses ? Cette hypothèse a inspiré à Arthur Machen quelques-uns de ses meilleurs récits fantastiques. D’après Jorge Luis Borgès, l’un de ses plus fervents admirateurs,  » Arthur Machen peut, parfois, nous proposer des fables incroyables, mais nous sentons qu’elles ont été inspirées par une émotion véritable. Il n’a presque jamais écrit pour étonner autrui : il l’a fait parce qu’il se savait habitant d’un monde étrange « .

📚  Deux petits pas sur le sable mouillé, Anne-Dauphine Julliand, Les Arènes, mars 2011

.
.

L’histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d’un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l’extérieur. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Alors l’auteur fait une promesse à sa fille :  » Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour. « . Ce livre raconte l’histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu’un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut plus ajouter de jours à la vie.

📚 Les petits vieux d’Helsinki font le mur, Minna Lindgren (auteur), Martin Carayol (traducteur), Points, janvier 2017

.
.

A eux tous, les petits vieux de la résidence du Bois du Couchant ont plusieurs millénaires… Après toutes ces années, on aspire au repos. Pourtant de monstrueux travaux faisant un bruit à réveiller les morts éventrent leurs appartements. Les services sont interrompus, les ouvriers envahissent les lieux. Il faut fuir ce champ de bataille ! Pourquoi ne pas faire comme les jeunes : se mettre en colocation ?

📚 Petits portraits de très grandes personnes, Barbara Constantine, Cecyl Gillet, Coédition La Bouinotte/Calmann-Lévy, mars 2017

.
.

Sous la plume inimitable de Barbara Constantine, seize portraits tendres et bienveillants de personnes âgées qui racontent leur vie d’avant. « Il y a des jeunes et des moins jeunes aussi, certainement, qui vont être étonnés, en lisant ces pages. C’est pourtant vrai. Papy ou Mamie n’ont pas toujours eu des cheveux blancs et des sourcils en broussaille, n’ont pas toujours eu besoin de déambulateurs ou de dentiers.
Il fut un temps où ils ont couru, ri, joué, raconté des blagues, fait des galipettes, eu des peines de coeur, des frustrations, des peurs, de l’acné. A la différence d’avec vous, leur jeunesse n’a pas duré très longtemps. Certains ont commencé à travailler à 11 ans. Ouais, dur. Et puis, leurs jeux n’ont pas été les mêmes que les vôtres. Petits ou même ados, ils n’ont pas reçu de tablettes numériques à Noël ! Les ordinateurs n’avaient pas encore été inventés, les consoles de jeux, non plus.
Incroyable ! Il n’y avait pas de télé, pas de téléphone (ni fixe ni portable), pas l’eau courante ni l’électricité partout, les toilettes, c’était dans une cabane au fond du jardin, et pour aller à l’école, ils devaient marcher des kilomètres à pied, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige ! Difficile d’imaginer la vie qu’ils ont menée. En lisant, vous en aurez une petite idée. Les textes sont courts, les photos sont trippantes, qu’est-ce que vous risquez ? D’avoir envie d’aller les voir ? D’aller leur taper la bise ? Ce serait nickel.

📚 Un tout petit monde, David Lodge (auteur), Maurice Couturier (traducteur), Yvonne Couturier (traducteur), Rivages, novembre 2014

.
.

Dans les universités, l’ère de la mondialisation est arrivée. La mode des congrès a envahi ce microcosme impitoyable. De colloques en séminaires, de cocktails en salles d’embarquement, étudiants, écrivains en herbe et professeurs émérites virevoltent une valise à la main, une coupe de champagne dans l’autre, avides de reconnaissance et d’amour. Philip Swallow, déjà au centre de Changement de décor, revient dans cette comédie parfaite, menée de main de maître par David Lodge.

📚 Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry, Gallimard jeunesse, mars 2007

.
.

Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J’étais bien plus isolé qu’un naufragé sur un radeau au milieu de l’Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m’a réveillé. Elle disait : – S’il vous plaît… dessine-moi un mouton ! – Hein ! – Dessine-moi un mouton… J’ai sauté sur mes pieds comme si j’avais été frappé par la foudre. J’ai bien frotté mes yeux. J’ai bien regardé. Et j’ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.

* * * * * * * * *

Qu’en dites-vous ? Ce challenge littéraire vous tente-t-il ?

Alors, rendez-vous sur l’étagère Challenge Littéraire 100% RIRE de l’Ami Collibris* et enregistrer ces livres dans votre propre bibliothèque !

challenge-litteraire-collibris-petit
.

*Inscription gratuite. Disponible sur mobile.

Android
.
iphone
.
Logo collibris

Bienvenue sur le blog de Collibris. N'hésitez pas à partager vos lectures sur l'application et les réseaux sociaux.
Bonnes lectures

Newsletter

Articles similaires

L’interview de Sophie Loubière pour « L’enfant aux Cailloux »

Voix bien connue de la radio (France Info, France Inter), Sophie Loubière a publié son premier roman « La Petite Fille aux oubliettes » en…

Lire plus
Règlement du jeu concours : « Concours Halloween 2017 »

Article 1 : Société organisatrice RS TECHNOLOGIES 809 136 716 dont le siège social est situé au 29, Chemin du…

Lire plus
L’interview de Philémon Le Bellégard pour « Syndrome de Stockholm »

Breton d’origine, Philémon Le Bellégard est un touche-à-tout : littérature, théâtre, cinéma, écriture, rien ne l’arrête. Son moteur ? L’imagination…

Lire plus